Road-Trip en solitaire en Islande

thumb_DSC03916_1024

Chère Islande, tu m’as conquise 💙 ! Avant même de te rencontrer, je savais que j’allais t’aimer. Mon court, mais intense séjour, sur tes terres n’a fait que confirmer ce sentiment. Te découvrir en solitaire est l’une des meilleurs expériences de voyage que j’ai pu avoir. Je savais que pour pleinement t’apprécier, il fallait que je sois seule ! J’ai ainsi pu prendre le temps de faire ta connaissance, de m’extasier devant la beauté et la pureté de tes paysages et je n’ai cessé de me répéter à quel point tu étais un pays ô combien surprenant. C’est tout naturellement que je suis tombée amoureuse de toi, quelques heures après mon arrivée. Mais comment ne pas l’être, pays merveilleux ? Surtout, s’il te plait, ne change jamais, restes comme tu es. Tu est bien trop belle pour changer. Reste loin de cette volonté humaine de vouloir tout transformer pour son petit confort personnel. Je ne me suis jamais aussi sentie proche de la nature, jamais sentie aussi petite face à elle que lorsque j’étais devant tes paysages grandioses. Quel que soit l’endroit où l’on se trouve, on ne peut qu’être admiratif du travail accompli par Dame Nature. C’est peut être pour ça qu’elle t’a placée au milieu de l’océan Atlantique, pour te préserver et te garder intacte. J’espère de tout coeur que le tourisme de masse qui est en train de se développer ne te changera pas ❤️.


Quelle claque que ce voyage en Islande ! Vous l’aurez compris avec cette déclaration, je rentre bouleversée de ce voyage et avec des étoiles plein les yeux ! Et ce, même si je n’ai fait « que le sud du pays », en solitaire donc. Il est possible qu’en cas de séjour plus long, j’aurais pu décider de ne jamais rentrer tellement j’ai été conquise ahaha. L’Islande représente tout ce que j’aime : des paysages fabuleux à perte de vue, une nature préservée et peu d’humains en dehors des zones habitées.

Depuis le temps que je voulais faire ce voyage, je suis heureuse d’y être enfin allée, et de surcroit seule ! Je n’envisageais que comme ça ma première visite en Islande (même si j’aurais pu m’y rendre avec des amis, mais je pense que l’expérience n’aurait pas été la même… Désolée je vous aime quand même 😊).


Parcours et organisation

  • Trajet

J’ai acheté mon billet en décembre 2016 (cadeau de Noël de moi à moi). Je l’ai surtout choisi en fonction des prix proposé selon les dates sachant que je voulais partir sur une semaine.
J’ai voyagé avec WowAir, une compagnie low-cost islandaise. Depuis Paris, trois compagnies aériennes se rendent là-bas : Icelandair, WowAir et Transavia. Il y a également des vols depuis Lyon et Nice.
Pour 249€, j’ai voyagé du 8 juin (vol à 21h50) jusqu’au 16 juin (vol à 6h heure locale). J’avais un bagage en soute pour lequel j’ai payé un supplément.

Pour le voyage même, l’Islande est dans l’espace Schengen (bien que n’appartenant pas à l’Union Européenne). Une carte d’identité en cours de validité ou un passeport suffisent. Certains hôtels acceptent l’euro.

De par mes dates, j’ai décidé de ne faire qu’une partie de l’ile. Etant limitée dans le temps, je ne voulais pas courir pour faire le tour. En une semaine, ce n’était pas impossible mais je n’aurais rien vu et pas profité. Je n’ai donc fait que le Sud, en une semaine c’est largement suffisant pour voir les principaux spots mais pas que.

  • Itinéraire sur place

Capture d’écran 2017-06-16 à 21.29.32.png

Jour 1 : Reykjavik
Jour 2 : Golden Circle
Jour 3 : Péninsule de Reykjanes et Lagon bleu. Nuit à Selfoss.
Jour 4 : Visites entre Selfoss et Vik. Nuit à Vik.
Jour 5 : Visites entre Vik et Höfn. Nuit à Höfn.
Jour 6 : Retour à Reykjavik depuis Höfn.

  • Hébergement 

Ce n’est pas un secret, se loger en Islande a un coût, les structures n’étant pas nombreuses. Pour faire face à une demande croissante, il existe également un grand nombre de campings et également des hébergements en chambre d’hôtes, voire dans les fermes, qui sont tous signalés par des panneaux adéquats le long des routes. Attention, le camping sauvage reste interdit.

Pour ma part, j’ai tout réservé aussitôt mon billet acheté. Pas de place pour le hasard 😉. De même, n’étant pas une fan absolue de camping, je voulais pallier toute mauvaise surprise ahah. N’étant pas non plus très riche, j’ai systématiquement dormi en auberge de jeunesse. Fait confirmé au cours du parcours : les auberges de Reykjavik ne sont pas des plus conviviales, on est davantage dans une logique d’usine que d’hébergement « confortable ». J’ai lu quelques témoignages de personne ayant fait le séjour en dormant dans des véhicules équipés, ou pas, mais ça ne m’a pas vraiment tenté.

Coût :
– Reykjavik : 156€ pour trois nuits dans un dortoir mixte de 12 lits. Pas de petit déjeuner mais bonne location dans la ville.
– Selfoss : 53€ pour une nuit dans un dortoir mixte de 10 lits. Pas de petit déjeuner mais un jaccuzi mis à disposition des occupants de l’auberge.
– Vik : 53€ pour une nuit dans un dortoir féminin de 6 personnes. Petit déjeuner inclus.
– Höfn : 116€ pour deux nuits dans un dortoir mixte de 8 lits. Pas de petit déjeuner.
=> Dans tous les cas, il y avait des cuisines pour se préparer ses propres repas.

  • Se déplacer en Islande

J’ai loué une voiture afin de pouvoir me déplacer à ma guise, afin de pouvoir m’arrêter où je voulais quand je voulais, pour visiter ou pour prendre des photos et afin de ne dépendre de personne.
Des bus relient les plus grandes villes entre elles. De même, il est possible de visiter tous les lieux touristiques via des tours opérateurs. Enfin, j’ai vu beaucoup d’autostoppeurs et un français rencontré à l’aéroport m’a confirmé que c’est un moyen de déplacement qui marche très bien.
Mais je voulais jouir d’une totale liberté, j’ai donc cassé la tirelire et loué une voiture.

thumb_DSC04799_1024.jpg

Il faut savoir qu’en Islande, il y a une route principale, qui fait le tour de l’ile, et des routes secondaires qui vous amènent à divers sites d’intérêt.
Si la route principale est relativement en bon état, ce n’est pas forcément le cas des routes secondaires (chemin de terre, caillouteux, faits pour des 4X4 uniquement ou carrément non entretenus). Et c’est là que le problème arrive. Puisqu’elles ne sont pas entretenues, vous ne pouvez pas y aller avec n’importe quel type de voiture. Si un 4X4 vous amène partout (encore qu’il faut maitriser la conduite sur des routes très chaotiques), une petite berline elle se contentera de vous amener sur les axes principaux. Deuxième hic : certains sites considérés comme exceptionnels ne sont accessibles qu’en 4X4. Donc ne pas en avoir un peut vous priver des ces endroits.
Tout dépendra de votre budget.

J’ai fait le choix de prendre une petite voiture. Déjà budgétairement parlant, c’est ce que je pouvais me permettre. Ensuite, je n’avais jamais conduit seule dans un pays étranger (mais déjà conduit ailleurs qu’en France). Je n’ai jamais conduit de 4X4. Mine de rien, ce n’est pas la même chose qu’une Clio. Enfin, je n’ai jamais testé la conduite sur des pistes de montagnes chaotiques ou accidentées. Alors seule, n’imaginons même pas… D’autant plus que les loueurs de voiture vous font comprendre que si vous allez sur ce genre de piste sans avoir l’assurance qui va avec (et qui n’est pas donnée), c’est pour votre poche, 4X4 ou pas.
Je suis peut-être passée à côté de beautés en n’ayant pas de 4X4 mais pas de regret à ce niveau là :). J’ai vu des choses merveilleuses sans avoir de problèmes avec la voiture ahah.

Coût : pour 4 jours, j’ai payé 193€ la location d’une Hyundai i10 chez Budget, avec kilométrage illimité, sans GPS (pas besoin) et en réservant seulement 10 jours avant.
J’ai au total parcouru (à peu près) 1200km (quelques détours ayant été faits par ci par là).
Budget essence : 120€ (sachant que j’ai récupéré, et rendu, la voiture avec un plein et que c’est un modèle qui ne consomme pas trop).

thumb_DSC04415_1024
La bête, alias « pot de yaourt », alias Hyundai i10
  • Cout de la vie

Tout le monde le dit, et je le confirme, la vie en Islande est chère. Au début, je pensais que c’était un peu exagéré, la notion de cherté variant selon les personnes, mais en fait pas du tout…

La nourriture est assez chère du fait qu’ils importent énormément de choses. Ceci étant, même ce qui est produit localement est cher. J’ai vu une barquette de fraises de 250g à 9€, et elles n’étaient même pas bio, juste produites chez un fermier du coin.
J’ai fait un seul restaurant où pour un burger (ok gros et bien garni), des frites et une bière de 33cl, j’ai payé 31€. Vous comprenez pourquoi c’est le seul restaurant que j’ai fait ahah. Pour un hot-dog, des frites et une boisson de 50cl, c’était environ 13€.
J’ai vu des pizzerias où les pizzas étaient à au moins 20€ (y compris celle de base) et des restaurants où les plats étaient à entre 30 et 50€.
Au supermarché, les prix n’étaient guère plus bas : 8€ en moyenne pour les sandwichs, 4€ les tablettes de chocolat Milka… Je n’ai pas fait tous les supermarchés du Sud pour constater ces prix mais c’était vraiment cet ordre de prix.
Il est quand même possible de manger sans y laisser un bras : il existe des supermarchés discount et on peut amener sa propre nourriture pour cuisiner dans son hébergement.

L’accès aux sites naturels est heureusement gratuit à quelques exceptions près. Je parlerai du cout prohibitif du Lagon Bleu plus tard. Là où ça commence à faire mal au portefeuille, c’est si vous voulez faire des activités organisées par des agences dédiées. La visite du Cercle d’Or coûte en moyenne 90€ (et regroupe plusieurs sites naturels d’envergure). Visiter une grotte glaciaire coûte en moyenne 150€… Tout dépendra de votre budget. J’ai fait le Cercle d’Or mais pas les grottes glaciaires qui seront pour une prochaine fois ! (Oui, parce que je compte bien revenir :)).

Comme mentionné ci-dessus, le prix des hébergements reste assez élevé. Pour à peu près le même budget, au Guatemala j’étais tout le temps dans des hôtels avec ma propre chambre et ce pendant 2 semaines.

A l’heure actuelle, la couronne islandaise est plus forte que l’euro, pour eux c’est avantageux, pour nous moins ☹️. Vous trouverez des distributeurs assez facilement à Reykjavik, un peu moins dans les plus petites villes.

Mais comme c’est beau, on oublie l’argent ❤️.

Je pense qu’on peut faire l’Islande sans avoir un budget énorme (on peut dormir dans un camping ou faire du coach surfing, se déplacer en auto-stop, manger sur le pouce) mais si on veut en profiter un tout petit peu, il ne faut pas non plus partir avec une bourse vide.

  • Equipement

Comme je n’avais pas prévu de longues randonnées ou de faire du camping, je n’ai amené aucun équipement particulier. J’avais juste prévu un peu de nourriture, pour faire face aux prix. J’ai également pris un manteau d’hiver, chaud, et une bonne écharpe en laine. Les deux ont été plus qu’utiles par moment ;). Néanmoins, si j’ai vu 90% des touristes en équipement de randonnée, y compris dans les endroits où ce type d’habits n’était pas nécessaire, être en jean et en baskets ne m’a pas empêché de crapahuter un peu partout ^^.


Voyager en solo en Islande : les + et les –

Les points positifs 
РAvoir g̩r̩ comme je le voulais mon emploi du temps.
– En avoir pris plein les yeux à chaque kilomètre parcouru et à chaque visite effectuée.
– Avoir appris plein de choses sur ce pays dont on ne connait pas grand chose au final.
– Les animaux se laissent approcher assez facilement mais ne les effrayez pas trop.

Ce voyage restera l’une de mes meilleures expériences. Je veux absolument retourner en Islande en hiver où les paysages ont l’air encore plus fous que ce que j’ai pu voir !

Le point négatif (oui parce qu’il n’y a en qu’un)
– La cherté de la vie. Clairement, payer les choses deux fois plus chers qu’en France ne m’a pas spécialement fait plaisir même si j’ai compris le pourquoi de la chose.


Alors, qu’attendez-vous pour réserver votre billet ? 😉

thumb_DSC04877_1024.jpg

 En prime, le lien de la vidéo faite durant ce voyage. Soyez indulgents, c’était la première fois que je faisais ça … 😉

Publicités

6 réflexions au sujet de « Road-Trip en solitaire en Islande »

  1. Je vais donc prévoir des soupes déshydratées et ma tente de camping pour concentrer mon budget sur la loc du SUV et investir dans un appareil photo !

    Vraiment ravie que tu aies autant aimé ce voyage, c’est super de nous faire partager tes impressions. Pour moi c’est départ lundi prochain pour 11 jours <3<3

    J'aime

    1. J’ai racheté un appareil photo avant de partir et je ne le regrette pas, tous ces beaux paysages sont photogéniques et doivent être immortalisés 😉
      Le SUV te permettra en effet de faire un peu plus de choses qu’avec une petite voiture, même si le gars de l’agence de location m’a dit qu’une berline pouvait suffire. Mais du coup vu certaines routes je n’ai pas tenté l’expérience.

      En tout cas tu vas adorer ce pays c’est certain 😊❤️

      J'aime

  2. Je reviens d’Islande…et moi aussi j’ai adoré ce pays…sa nature, ses paysages grandioses…pourvu que le tourisme de masse ne l’envahisse pas 😱 Déjà au Cercle d’Or beaucoup trop de monde pour moi 😥 mais les glaciers, les volcans, les champs de lave, les cascades, les plages…whaou 😍 J’y retournerai aussi c’est sûr 😉

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai eu le même sentiment au Cercle d’Or … Beaucoup trop de monde à mon goût. Plus j’allais vers l’est et moins je voyais de monde, parfait pour profiter des paysages en toute sérénité 😉 Je reviendrai faire le Nord et Les westfjords. Deux mois après mon retour, j’ai encore du mal à me remettre des émotions vécues là-bas devant tous ces paysages exceptionnels et j’ai hâte de pouvoir y retourner 😊 Très belle journée

      Aimé par 1 personne

      1. Nous aussi on y retournera pour les fjords de l’Ouest et du nord, c’est certain 😊
        Si tu as adoré l’Islande, je pense que tu aimerais beaucoup aussi la Norvège…on y est allés 9 fois, été comme hiver et franchement c’est aussi un pays magnifique 😍
        Je suis comme toi, la vie est trop courte alors vive les voyages 😉
        Amitiés d’une amoureuse des voyages

        Aimé par 1 personne

      2. La Norvège est sur ma liste de voyages à faire à moyen terme, je rêve de voir les fjords, une merveille absolue si j’en crois les photos que j’ai pu voir 😍 passe une très bonne soirée 😊

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s