Voyager seule

thumb_img_9320_1024

Voyager seule ? Quelle drôle d’idée me direz-vous ! Et bien je vous réponds que c’est ma manière préférée de voyager 😊 On me demande souvent pourquoi j’aime partir seule et ce que j’en retire. La réponse est toute simple : vous êtes libre de faire ce que vous voulez, quand vous voulez ! Attention, je ne dis pas que voyager à deux ou plus ne m’intéresse pas, bien au contraire, mais voyager seule peut vous libérer de pas mal de contraintes ! Ok, il y a certains pays où être une femme seule n’est pas exactement recommandé, mais il y en a tellement où vous pourrez vadrouiller en toute tranquillité ! Pas besoin de partir à l’autre bout du monde pour se sentir seule, certains coins en Europe vous transporteront très loin (à condition de ne pas croiser de français ce qui est une autre histoire, nous sommes partout !).  Je précise également que ce je dis ici n’engage que moi, chacun voyageant comme il veut ;).

J’ai récemment voyagé seule au Guatemala, pays qui n’est pas exactement recommandé pour les voyages en solitaire et pourtant je n’ai eu aucun problème et je considère même ce voyage comme l’un des plus enrichissant que j’ai pu faire ! Comme quoi, en faisant attention, on peut aller à peu près partout.

Pourquoi partir seule ?

  • Vous avez trouvé un billet d’avion à prix abordable pour cette destination dont vous rêvez depuis des mois, des années ! Manque de bol, personne dans votre entourage n’est disponible/intéressé pour venir avec vous. Mais ce billet est tellement intéressant que vous pleurez d’avance à l’idée de laisser passer l’offre. Il y a bien ce(tte) pote qui voudrait partir avec vous mais vos emplois du temps respectifs ne le permettent jamais. Vous n’allez quand même pas vous priver de ce chouette voyage parce que vous n’avez trouvé personne non ? Si ? Et si cette belle occasion ne se représente pas ?
  • Vous avez envie de voir si les gens des autres pays sont moins insupportables que chez nous (phrase écrite un jour où la population parisienne avait du particulièrement m’énerver ahah)
  • Vous avez envie de découvrir une ville à votre rythme, de marcher tranquillement,  sans avoir quelqu’un qui va avoir faim/mal aux jambes/envie de faire du shopping plus tôt que vous. Vous avez envie de vous arrêter tous les 100 mètres pour prendre des photos et admirer quelque chose et n’avez pas envie d’imposer ça à quelqu’un (parce que ça finira forcément pas soûler votre compagnon de voyage quoiqu’il en dise). Personnellement, j’ai tendance à vouloir tout prendre en photo, et si je suis avec quelqu’un, je vais prendre beaucoup moins de photos par peur d’énerver ou de fatiguer l’autre personne.
  • Vous rêviez d’être une aventurière petite mais à la place vous avez fait des études (courtes ou longues) et maintenant vous travaillez (ou allez bientôt travailler). Partir seule c’est une forme d’aventure même si ça ne ressemblera pas à ce que vous vous imaginiez à l’âge de 6 ans. Et selon le pays quelle aventure ça sera ! Sans compter les rencontres que vous allez faire !
  • Vous enviez cette fille qui parcourt le monde en vous disant que vous aussi si vous en aviez vraiment envie vous pourriez le faire (mais pas aujourd’hui vous avez autre chose à faire). Allez, on arrête d’être jalouse et on part !
  • Pour les souvenirs que vous allez créer ! Et ca fera plein d’histoires à raconter en soirée, à vos amis, à vos enfants (si vous décidez de vous reproduire) ou à votre voisin de bus (je blague, personne ne parle à son voisin de transport sinon c’est suspect).
  • Pour la décoration trop classe de votre appartement/maison. -« Il vient d’où ce masque ? – D’Afrique ! »
  • La vie est trop courte pour rester chez soi ! N’attendez pas les autres pour faire des choses ou vous ne ferez rien et vous ne pourrez que vous en prendre à vous même. On a tendance à oublier qu’on a qu’une vie et on ne se le répète pas assez. Vous n’êtes pas assurés de faire demain ce que vous pouvez faire aujourd’hui alors foncez !

S’il ne devait y avoir qu’un seul inconvénient c’est celui de n’avoir personne pour immortaliser votre frimousse devant un bel endroit ! Je plaisante bien sûr, demandez à des inconnus qui ont l’air gentils (oui je juge les gens à leur apparence et vous aussi j’en suis sûre) et priez pour qu’ils prennent une photo bien cadrée 😉 Ou sinon investissez dans une perche à selfie ! Si en France on a tendance à s’en moquer, les jeunes coréennes s’en servent tout le temps et sans complexe !
Plus sérieusement, ce fameux seul inconvénient est celui de n’avoir personne avec qui commenter ce que vous avez sous le nez : un beau paysage, une belle église, une chouette place, des looks atypiques… Vous pourrez toujours en parler à vos amis à votre retour mais il est sûr qu’à moins de connaitre le pays en question ils ne pourront pas partager votre ressenti. J’ai eu un vrai coup de foudre pour le Guatemala mais j’ai du mal à en parler à mon entourage qui ne connaît pas ce pays et c’esy bien dommage qu’ils ne puissent pas comprendre ce que j’ai vécu !

Puisque vous êtes seule, profitez-en pour aller à la rencontre des gens, de préférence tout sauf des français, vous n’êtes pas à l’étranger pour sympathiser avec votre voisin ! Sauf si vous voulez vous retrouver avec vous-même ou si vous ne parlez que le français ! Au Guatemala j’ai dû me remettre à l’espagnol, l’anglais n’étant pas vraiment parlé là-bas et ça m’a fait un bien fou ! En plus de me motiver à me remettre à l’apprentissage de cette langue, j’ai fait quelques rencontres intéressantes que je n’aurais certainement pas fait si j’avais voyagé accompagnée, et notamment de quelqu’un parlant espagnol.
Si vous logez dans une auberge de jeunesse, nouer le contact avec vos voisins de chambre devrait être facile (ou pas selon les personnes avec qui vous partagez votre toit le temps du séjour). Si vous êtes dans un hôtel, rencontrer des gens peut-être plus ardu mais prenez sur vous et n’hésitez pas à vous incruster dans un groupe (mais seulement s’ils ont l’air gentils). Si vous louez un appartement type airbnb, lancez un appel au propriétaire, s’il (ou elle) est sympa, il (elle) vous embarquera dans de folles aventures !
Ou alors vous êtes comme moi et vous décider de rester seule du début à la fin ! Ne pas parler de la journée ne me manque pas vraiment quand je suis seule (hormis les expressions de base) car j’ai parfois besoin de me couper des gens.

Quelques précautions d’usage parce que c’est trop facile de s’attaquer à une fille qui voyage seule loin de chez elle (ce n’est pas parce que vous êtes seule que c’est la fête et qu’il faut faire n’importe quoi !)

  • Avant le départ :
    • Pour le choix du pays, libre à vous ! Vérifiez juste avant de partir que vous ne partez pas à proximité d’une zone de conflit (quelle que soit la nature du conflit, vous avez envie de rentrer pour raconter votre voyage hein ?)
    • Vérifier l’emplacement de votre lieu d’hébergement. Essayez de vous renseigner sur les coins les moins recommandables de la ville où vous dormez.
    • Apprenez quelques mots du langage local histoire de ne pas être totalement perdue. Certes, vous pouvez tenter de mimer ce que vous voulez mais il n’est pas sûr que l’on vous comprenne ! De plus les locaux sont toujours contents quand vous maitrisez trois mots de leur langue et même si vous faites dix fautes par phrase. N’oubliez pas que notre accent français est trop cute (enfin, selon nos amis anglophones, personnellement je trouve le mien ridicule).
    • Ok vous partez à l’aventure mais renseignez-vous un minimum sur l’endroit où vous allez. Savoir comment rejoindre votre toit depuis l’aéroport est un minimum. Sauf si vous voulez errer à votre arrivée^^.
    • Réservez votre logement à l’avance : c’est toujours mieux de savoir où on va dormir le soir même.
    • Vous pouvez repérer quelques lieux emblématiques à visiter mais vous n’êtes pas non plus obligées de prévoir toutes vos visites à l’avance parce que vous êtes seule. J’ai tendance à faire une liste de ce que je veux voir et après je me laisse guider par mes pas. Le hasard peut souvent nous faire découvrir des endroits adorables !
    • Si vous partez dans une zone qui ne parait pas totalement sûre (je ne citerai aucun pays), ou du moins déconseillée de par sa situation politique/sociale vous pouvez toujours vous signalez auprès du ministère des affaires étrangères. Il ne s’agit pas de faire preuve de paranoia mais au regard de la situation actuelle (le monde est tout sauf calme) il vaut être prudente. Partir seule au Moyen-Orient n’est pas la même chose que partir seule en Suède (pour prendre deux exemples extrêmes, je ne vise aucun pays du MO).
  • Pendant le séjour :
    • Laissez vous affaires en sécurité (cadenas ou casier fermé à clé) sauf si vous êtes une âme généreuse et que vous aimez prêter ou donner vos affaires à des inconnus ;). De même, on ne se promène pas avec son sac au bout des doigts ou grand ouvert ou hors de portée de vue quand on se pose quelque part.
    • Evitez les quartiers mal-famés de jour comme de nuit. Lors de mon stage à Los Angeles, j’ai voulu aller voir l’usine American Apparel. Elle est un peu excentrée de Downtown et j’ai vu des gens disons étranges sur le chemin aller fait à pieds. Au retour j’ai voulu rentrer en bus et j’ai prié pour que celui-ci arrive vite afin que le jeune homme manifestement ivre à 15h un après-midi en semaine me laisse partir (il avait très envie de me parler et de voir de quelle couleur était mes yeux, je vous laisse imaginer la scène)
    • Laissez-vous guider par vos pas mais à moins d’avoir un formidable sens de l’orientation prenez une carte, au cas où (même avec une carte je me perds alors sans…).
    • Attention aux offres alléchantes, quelle que soit leur nature…

Maintenant que vous avez intégré tout ça, filez sur un site de vente de billets d’avion, réservez la destination qui vous fait rêver et en avant les aventures ! Je terminerai en ajoutant que sur place vous avez le droit de vous perdre, de prendre le mauvais bus, personne ne vous en voudra puisque vous êtes seule ! Au pire vous perdez un peu de temps mais vous n’en faites perdre qu’à vous-même ! Rappelez-vous : une vie ! Pas de regrets ! 😊

 

Publicités

13 réflexions au sujet de « Voyager seule »

  1. Je n’ai jamais franchi le pas de voager seule, et pourtant j’amerai bien le faire. Car pour voyager à plusieurs, il faut avoir les mêmes envies, les mêmes dispo de vacances et le même budget … Ce qui n’est pas toujours évident !
    Dans le fait de voyager seule, c’est surtout le fait de ne pas parler à grand monde (je suis une grande bavarde…), et aussi d’avoir de belles photos de soi, même si effectivement le selfie stick est quand même très pratique !
    Je me lancerais peut être un jour dans cette belel aventure, je suis sûre qu’on en apprend beaucoup sur soi même dans ces cas là 🙂

    J'aime

    1. J’avoue au bout d’un moment l’envie de parler revient, on trouve toujours quelqu’un pour échanger ^^ Pour les belles photos, le retardateur de mon appareil est devenu mon ami, même si ce n’est pas toujours facile de trouver un bon endroit où le poser. Je n’ose pas encore investir dans un selfie stick 😀 Je te souhaite de vivre ça un jour, comme tu dis on apprends beaucoup sur soi 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. je suis étonnée (mais ravie!) de faire ta connaissance par l’intermédiaire de ton abonnement à mon blog 🙂
    étonnée car je ne sais pas encore pourquoi mon blog te plaît……?
    et ravie car, comme par ‘hasard’, je voyage le plus souvent seule depuis près de 20 ans (sinon c’était ou c’est soit avec mon mari, soit avec mes enfants, soit avec un ou une amie)
    je confirme que voyager seule, lorsqu’on est une femme, est source de richesses intérieures ‘innommables’ et pas le moindre problème à déplorer 🙂

    J'aime

    1. J’ai trouvé ton blog dans le moteur de recherche, j’ai beaucoup aimé les photos et hop une abonnée de plus pour toi 😉 Je réfléchis déjà à mon prochain voyage seule, pour une durée plus longue que les précédents 🙂 Bonne soirée !

      Aimé par 1 personne

      1. merci marion 🙂
        je vais essayer de lire tes aventures car ça m’intéresse mais mon temps est compté…..donc patience! 😉
        je te souhaite de bonnes réflexions pour ce nouveau projet de voyage 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s