Escapade au Bélize : Caye Caulker

thumb_DSC03133_1024

J’ai voulu profiter de mon séjour au Guatemala pour aller visiter ce petit pays dont on entend jamais parler, contrairement à ses voisins d’Amérique Centrale ! Séjour très bref où j’ai visité Belize City et Caye Caulker, une petite ile paradisiaque au large des côtes béliziennes. J’ai beau y être restée très peu de temps, je n’en garde pas une impression folle et je n’ai pas spécialement envie d’y revenir…


Ce sentiment très mitigé vient du fait qu’il aura été impossible de visiter tranquillement Belize City (où il n’y a rien à voir de toute façon) sans être sifflée ou abordée tous les 100 mètres. Et je n’exagère pas. Entre ceux qui vous interpellent, ceux qui sifflent et ceux qui se « contentent » de vous appeler « baby », « beauty », « beautiful », « darling » et j’en passe, je ne me suis jamais aussi sentie mal à l’aise que dans cette ville en voyage. Autant en Corée, on peut pas mal vous dévisager, mais les gens ne vous diront rien, ici j’ai vraiment eu l’impression qu’il y a un problème avec les femmes. J’en ai parlé à la réceptionniste de l’hôtel qui a fini par me dire que c’est parce que j’étais seule.
Voilà voilà : en 2017 il n’est toujours pas possible de voyager seule sans que ça incite des mecs à adopter une attitude qu’ils n’ont pas avec les femmes de leur pays. Voyageuse européenne blanche et seule = fille facile ? Il faut croire ! Je précise ce jour là que je portais mes lunettes, impossible de bien voir mon visage et que je n’avais fait aucun effort sur la coiffure. Quelle claque après le Guatemala !
J’ai également découvert un espèce de centre commercial « duty free » réservé uniquement aux passagers des bateaux de croisière qui venaient faire une escale d’une journée dans la ville. Une blague.

Et dernier point que je n’ai pas aimé : devoir payer une taxe de 40$bz (18€) pour avoir le droit de quitter ce pays

Ce que j’aurais du faire : prendre directement un bateau pour aller à San Pedro ou Caye Calker et rester là-bas plutôt que de rester à Belize City.


Caye Caulker :il s’agit d’une petite île paradisiaque située à 45 minutes en bateau de Belize  City. Aucun problème pour se loger sur place au regard du nombre d’hôtels que j’ai vu. J’ai beaucoup aimé l’ambiance Caraïbes avec les plages de sable blanc (quand elles n’étaient pas bétonnées ou privatisées), l’eau turquoise parfaitement limpide (le rêve en plein mois de mars), l’absence de voitures et l’ambiance très cool qui s’en dégage.
Le meilleur moyen de l’explorer c’est de louer un vélo à la journée ! Personnellement, j’ai un peu marché et j’ai lézardé toute la journée sur l’une des rares plages qui avait l’air d’être accessible à tous. Par contre, ma peau a moyennement apprécié le soleil ce jour-là : coups de soleil et méga éruption cutanée due à une réaction allergique au soleil (le gros drame de ma vie : ma peau n’aime pas le soleil…).
J’ai également trouvé un petit restaurant français tenu par un couple de français arrivé il y a quelques mois sur l’ile, un délice ! (et promis je ne dis pas ça juste pour être sympa, c’était vraiment bon :))

thumb_DSC03104_1024thumb_DSC03099_1024thumb_DSC03148_1024thumb_DSC03129_1024thumb_DSC03128_1024thumb_DSC03124_1024thumb_DSC03143_1024thumb_DSC03102_1024thumb_DSC03094_1024thumb_DSC03091_1024thumb_DSC03083_1024thumb_DSC03081_1024.jpgIMG_9477IMG_9508IMG_9494IMG_9481IMG_9479IMG_9495

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s