Découvrir en hiver les Hautes Tatras en Pologne

thumb_DSC08106_1024

La Pologne est un pays dont on entend peu parler dans l’univers des voyages si ce n’est de Cracovie ou de Varsovie. Il y a pourtant un endroit absolument extraordinaire qui mérite bien le déplacement dans le pays, à savoir les Hautes Tatras !
Après les avoir découvertes du côté slovaque en juin 2019, après avoir cherché une destination à petit prix pour le mois de mars et après avoir vu quelques belles photos de la région, je n’ai pas hésité très longtemps avant de réserver un billet me permettant d’accéder à ce petit paradis !

thumb_DSC08301_1024

Les Hautes Tatras

Cette chaine de montagnes est située entre la Slovaquie, où se trouve 90% du massif, et la Pologne, où se trouvent les 10% restants. Le lieu est très populaire en Europe centrale, aussi bien en été qu’en hiver. Si elles ne sont pas très étendues avec seulement 26km de long, elles regorgent de balades merveilleuses à faire quelle que soit la saison. Les Hautes Tatras font partie du parc national des Tatras qui a également le statut de réserve de biosphère de l’UNESCO. Il s’agit d’un lieu unique à préserver !

Du côté polonais, votre point de chute sera la ville de Zakopane (prononcez Zakopané). Située à une centaine de km de Cracovie, accessible en voiture (2h), en bus (2h30) ou en train (3h30-4h), elle constitue une très bonne base pour explorer le coin sans faire beaucoup de route.

Que faire sur place ?

Plein de choses ! Il y a en aura pour tous les goûts ! Attention, nombre de randonnées sont payantes (un peu plus d’1€) afin de contribuer à la protection du parc. Le camping sauvage est interdit mais il existe de nombreux refuges où vous pourrez passer la nuit.

Balades en nature 

Morskie Oko

C’est LA carte postale des Hautes Tatras polonaises. Ce lac est un incontournable de la région, attention le monde ! J’y suis allée un jour où il faisait mauvais (pluie et vent) et il y avait foule, qu’est-ce que ça doit être l’été ! Je n’ai pas eu de chance avec le temps, le lac était entièrement recouvert par la neige et la vue peu dégagée.
L’accès au lac se mérite : 20km de marche aller-retour sur un chemin asphalté, enneigé lors de mon passage. Prévoyez de bonnes chaussures pour marcher (j’ai vu une dame avec des bottines et des gens avec des baskets, j’ai eu froid aux pieds pour eux !). Vous avez la possibilité de faire une grande partie du chemin dans une calèche tirée par deux chevaux, mais je déconseille fortement ce type d’activité quand on est en capacité de marcher.
Si vous partez sans prendre de quoi manger, pas de soucis, il y a deux endroits où vous pourrez vous restaurer, un à 2km du lac et un juste en face (qui accueille également un refuge).

Infos pratiques :
– Parking : 30 zloty
– Accès : 6 zloty

Le sommet de Kasprowy (Kasprowy Wierch)

Situé à 1987 mètres d’altitude, l’endroit est très très populaire. Je conseille vivement de réserver vos billets en avance sur le site internet du téléphérique sous peine de devoir attendre un moment avant de pouvoir monter dans une cabine. Pour ma part, en arrivant à 9h, je n’ai pu monter qu’à 11h…
Une fois arrivé en haut, on bénéficie d’un panorama à 360° exceptionnel et à couper le souffle. En hiver, vous côtoierez les skieurs, attention où vous mettez les pieds ! Il y a plusieurs sentiers de randonnées qui cheminent entre la Pologne et la Slovaquie.
Attention, le téléphérique peut être fermé en cas de mauvais temps.

Infos pratiques :
– Parking : 25 zloty
– Billet : j’ai payé 79 zloty en le prenant à la machine. Les prix varient selon la saison et le type de montée choisi (à acheter ici).

La vallée de Kościeliska (Dolina Kościeliska)

Cette vallée représente une belle balade, facile car le chemin est plat. On marche le long d’une rivière pendant 1h40 avant d’atteindre un refuge. C’est très familial et donc accessible à tous. Quelques grottes sont présentes et peuvent être visitées sans guide mais je ne m’y serais pas risquée seule.

Infos pratiques :
– Parking : 25 zloty
– Accès : 6 zloty

Le lac de Czorsztyn

Le temps s’est malheureusement très vite levé lors de ma visite vers ce lac, m’obligeant à l’écourter, mais trois points d’intérêt méritent la balade :
– l’église en bois de Dębno
– le château Dunajec à Niedzica
– le château (enfin ce qu’il en reste) de Czorsztyn : celui-là je n’ai pas pu le voir à cause du très mauvais temps.

Thermes 

Vous aimez les bains et les thermes ? Vous êtes chanceux, il y a deux grands complexes dans la région : Chochołówskie Termy et Termy Bukovina. J’ai choisi le premier car j’en étais proche et c’est plutôt sympa ! C’est assez grand pour qu’on ne soit pas les uns sur les autres avec une vingtaine de bassins en tout genre (eau thermale, piscines intérieures et extérieures, jaccuzis), des sanatoriums et des saunas.
J’ai payé mon entrée 55 zlotys pour deux heures dans les bains.

Les églises en bois

Un incontournable de la région ! Il faut dire qu’elles sont particulièrement belles et très bien conservées. Je n’ai malheureusement pu en voir qu’une à l’intérieur, des messes ayant lieu lors de mes passages ou elles étaient fermées.
Quelques beautés à admirer (dans l’ordre des photos ci-dessous- :
– la chapelle Jaszuczyrówka à Zakopane
–  l’église de Harenda à Zakopane
– l’égliseMatki Boskiej Czestochowskiej à Dzianisz
– l’église de Witów : pour celle-là je suis très fière de ma découverte car je ne l’avais pas vue mentionnée dans mes recherches !

Le village de Chochołów

Un adorable petit village plein de charme avec de belles maisons en bois. On en fait vite le tour mais il offre un concentré de l’architecture de la région et permet de voir un peu plus de la Pologne.

Où dormir ?

Vous aurez le choix en matière d’hébergement, il y en a pour tous les goûts et les budgets. Je vous conseille deux adresses pleines de charme !

  • Butorowy Dwór : situé à 10 min du centre de Zakopane, il s’agit d’un très bel établissement qui offre une superbe vue sur la vallée et les Hautes Tatras. C’est du haut de gamme polonais et adapté aux amateurs de beaux établissements.
    Tarif en mars 2020 : 156€ pour 3 nuits avec petit déjeuner inclus.
  • Pokoje i Domki Góralskie Javorina : situé en plein centre de Zakopane, j’ai adoré cet établissement plein de charme où tout est en bois à l’intérieur ! C’est dans celui-là que je reviendrais lors d’un prochain séjour dans le coin.
    Tarif en mars 2020 : 27€ pour une nuit avec petit déjeuner inclus.

Se déplacer

J’ai choisi de louer une voiture pour faciliter mes déplacements mais vous pourrez sans problèmes aller dans les lieux les plus populaires en bus ou en taxi (qui ne coûte pas très cher en Pologne).
Je suis passée par Europcar : j’ai payé 108€ pour une Polo du lundi soir au vendredi matin, prix que je trouve assez raisonnable (avec 300€ bloqués sur le compte en guise de caution). J’ai parcouru 600km sur la durée de mon trajet et ai dépensé 37€ d’essence.

Les routes dans cette région sont en bon état et bien entretenues (sauf rares petites exceptions). J’ai conduit seule et ne me suis pas sentie en difficulté à un moment donné, c’est presque comme conduire en France ;).

thumb_DSC08072_1024

Mon programme sur place

J’ai passé 3 jours sur place mais j’aurais pu sans aucun problème prolonger l’expérience ! Je n’ai pas été très chanceuse au niveau du temps avec un jour de pluie, un jour de neige et heureusement un jour de grand soleil. Dommage que ce jour ai correspondu avec une intoxication alimentaire qui m’aura empêché de pleinement profiter du beau temps.

  • Jour 1 
    • Lac de Morskie Oko
    • la chapelle Jaszuczyrówka  et l’église de Harenda à Zakopane
  • Jour 2
    • Lac de Czorsztyn
    • Village de Chochołów
    • Thermes de Chochołówskie
    • Eglise de Witów
  • Jour 3
    • Sommet de Kasprowy
    • Vallée de Kościeliska

Pour aller plus loin :
https://wildroad.fr/randonnees-a-faire-tatras-polonaises/

thumb_DSC08062_1024thumb_DSC08067_1024thumb_DSC08088_1024thumb_DSC08135_1024thumb_DSC08138_1024thumb_DSC08274_1024thumb_DSC08355_1024thumb_DSC08114_1024thumb_DSC08200_1024thumb_DSC08259_1024thumb_DSC08288_1024

 

4 réflexions au sujet de « Découvrir en hiver les Hautes Tatras en Pologne »

    1. Hello ! 🙂
      Il n’a pas fait froid, enfin moins que ce que je pensais ! Les températures en journées étaient relativement douces pour la saison.
      Je te recommande si tu en as l’occasion (enfin, quand on pourra à nouveau voyager …)

      Aimé par 1 personne

  1. Bonsoir Marion,

    Merci beaucoup pour ce magnifique article et tes belles photos enneigés. Je ne connais pas du tout la Pologne mais j’aime bien les paysages blancs mais par contre je déteste le froid.

    J’espère que ça se passe bien pour cette période de confinement qu’on doit tous subir et que tu as prévu de faire des choses chez toi pour passer le temps en tout cas je te souhaite un bon courage et nous devons être tous solidaires pour combattre ce virus.

    A bientôt.

    J'aime

    1. Bonjour Daniel,
      Je suis comme toi, j’aime les paysages enneigés mais je n’aime pas le froid. J’ai eu de la chance lors de ce séjour en Pologne, il n’a pas fait trop froid, c’était largement supportable à condition d’être bien couvert.
      J’attends sagement de pouvoir repartir à nouveau, en attendant je m’occupe en lisant, en regardant des séries et en faisant de l’exercice. J’ai aussi la chance d’avoir un jardin.
      Bon courage pour les jours à venir !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s