Visiter Cracovie au cours d’un long weekend

thumb_DSC08750_1024

Bonjour ! 🙂

Cracovie fait partie des incontournables en Europe à voir au moins une fois !

J’ai eu la chance de m’y rendre à deux reprises. Une première fois en novembre 2011 et une seconde fois en mars 2020. Lors de mon premier voyage, j’avais eu tellement froid que je m’étais jurée que si je revenais à Cracovie, ça serait en été. Comme quoi, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! Par contre, comme on dit jamais deux sans trois, si je reviens, je jure que ça sera en été ! J’aimerais beaucoup voir la ville à cette saison et mon pote qui y habite m’a dit que c’était super sympa, tout le monde est dehors et il y a plein d’activités en plein air. La différence entre mes deux voyages réside dans le fait qu’en 2011, j’ai visité, en plus du centre-ville, les camps d’Auschwitz et de Birkenau et pas les mines de sel de Wielickza et en 2020, j’ai fait l’inverse.
Ce second voyage gardera une saveur particulière puisque c’est le dernier réalisé avant le confinement dû au Coronavirus et parce que la Pologne a fermé ses frontières quelques jours après mon départ.

Cette ville dispose de nombreux atouts qui ne peuvent que séduire les voyageurs : son magnifique centre historique, son histoire très intéressante, on y mange bien, le coût de la vie est relativement bas et elle est très animée. Le centre-ville est remarquable en ce qu’il est d’origine et a été préservé au fil des ans et des évènements historiques. Au cours de vos balades, n’oubliez pas de lever le nez, les anciens immeubles regorgent de détails intéressants sur leurs façades ! Vous verrez également de nombreuses références à Jean-Paul II, l’une des grandes fiertés de la ville.

Voici quelques conseils pour un long weekend ! 🙂

Que voir, que faire ? 

Wawel, le château de Cracovie 

Fièrement perché sur sa colline, il a belle allure et n’a pas à rougir face à ses voisins européens ! Les extérieurs se visitent librement. Ses différentes parties intérieures se visitent séparément.

La place du marché (Rynek Główny)

C’est peut être l’endroit le plus connu de Cracovie, et surtout sa basilique (kościół św. Wojciech) et la halle aux draps (Sukiennice). Vous ne pouvez pas louper cette place centrale lors de votre séjour, une des plus grandes et plus belles d’Europe.

Kazimierz (le quartier juif)

A la veille de la seconde guerre mondiale, ce quartier comptait 70 000 habitants qui ont tous été enfermés dans le ghetto de Podgorze en mars 1941. Vidé de ses habitants, il restera  l’abandon pendant des décennies avant que le film la liste de Schindler ne le remette en avant. Aujourd’hui, il est vivant et sa visite est bien sûr incontournable. Vous pouvez le visiter par vous-même ou avec un guide, cette seconde option vous permettra d’en apprendre beaucoup plus. Les synagogues se visitent mais leur accès est payant.

Le ghetto de Podgorze 

Une visite à Cracovie ne serait pas complète sans se rendre dans son tristement célèbre ghetto. Il n’en reste plus grand chose mais c’est à voir. Vous pouvez également visiter l’usine d’Oscar Schindler, juste à côté (visite à réserver à l’avance). Ce second voyage m’aura donné envie de finalement lire la liste de Schindler et de revoir le film. Il existe des tours dédiés pour visiter ce qui reste du ghetto, ce que je ferais si je reviens à Cracovie !

Les églises 

Difficile de les louper tellement il y en a ! Elles sont toutes très belles et se visitent gratuitement, en-dehors des messes bien sûr.

Les mines de sel de Wieliczka

Une visite tellement intéressante de 3h ! La mine n’est plus exploitée aujourd’hui et on en visite seulement une petite partie. Je recommande fortement d’y aller, notamment parce que ce site a eu une place très importante dans l’histoire de la région. Petit bonus, vous pouvez acheter du sel extrait directement de la mine !
Les visites sont uniquement guidées, il y a 3 créneaux en français tous les jours : 10h15, 12h15 et 15h15. En été pensez à réserver en avance, le nombre de personnes par groupe est limité !

Le quartier de Nowa Huta

Envie de retourner quelques décennies en arrière et de voir un autre visage de Cracovie ? Rendez-vous dans le quartier de Nowa Huta ! Ce quartier a été autrefois une cité ouvrière de 150 000 habitants, construite pendant la période communiste et considérée comme une cité modèle. Y vivre et y travailler faisait la fierté de ses habitants. En soi, ce n’est pas très « beau » mais c’est intéressant à voir si vous vous intéressez à l’histoire et au communisme. Ne manquez pas l’église, construite en 1970 dont le style est intéressant au niveau architectural.

Les camps d’Auschwitz et de Birkenau

J’ai visité les camps d’Auschwitz et de Birkenau lors de mon premier voyage en 2011. S’il est difficile de décrire les émotions qui m’ont submergée lors de la visite de ces deux camps, elle a laissé une trace indélébile en moi. Très sensible à cette thématique, on ne visite pas des camps de concentration comme on visite un musée et je n’ai pas souhaité y retourner une seconde fois. Néanmoins, si vous ne les connaissez pas, il faut absolument s’y rendre lors d’un séjour à Cracovie. Voir de vos propres yeux vaut tous les enseignements scolaires et visites de musées du monde et permet de mieux comprendre ce qui s’est passé. Je ne mets pas de photos, il y a en suffisamment comme ça sur internet.

Où dormir ? 

  • Hotel Alexander : hôtel 3 étoiles, très confortable, hyper bien situé, à quelques pas du château et de la place du marché.
  • Atlantis Hostel : auberge propre et confortable, assez bien située mais je pense qu’il y a plus central.

En moyenne, un lit en dortoir coûte 4/5€ la nuit. Pour une chambre individuelle dans une auberge de jeunesse, comptez entre 13 et 17€. Une nuit dans un hôtel moyenne game reviendra à environ 35€ avec le petit déjeuner inclus.

Où manger ? 

  • Zielony Kredens
  • U babci Maliny
  • Charlotte
  • Restauracja Stylowa (Nowa Huta)

Mon budget pour un séjour de 4 jours et 3 nuits du 6 au 10 mars 2020

  • Avion : 89€ (AR depuis Bordeaux avec Ryanair)
  • Hébergement : 85€
  • Restauration : 45€
  • Transports : 30€
  • Souvenirs : 20€
  • Visites : 20€

Total : 289€

Combien de temps sur place ? 

Je conseille au moins deux jours pour la ville elle-même ! Si vous souhaitez visiter les mines de Wieliczka et/ou les camps d’Auschwitz et de Birkenau, comptez deux jours de plus.
La ville est desservie par les compagnies lowcoast Ryanair, EasyJet ou Wizzair au départ de nombreuses villes de France.

Pour aller plus loin 
https://www.cracovie.fr/

thumb_DSC08585_1024thumb_DSC08675_1024

Une réflexion au sujet de « Visiter Cracovie au cours d’un long weekend »

  1. Bonsoir Marion,

    Je te remercie pour l’article. Je ne connais pas du tout Cracovie et d’ailleurs tu m’as appris que les camps d’Auschwitz étaient à Cracovie alors que je croyais que c’était en Allemagne, ces camps j’en ai entendu en parler à la télévision.

    Je te souhaite un bon courage durant ce confinement et à bientôt.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s