Quitter la France pour l’Angleterre

thumb_thumb_IMG_5973_1024_1024

Le 28 janvier 2020, j’ai officiellement reçu mon arrêté de mise en disponibilité qui me permet de vivre très prochainement une nouvelle aventure, celle de l’expatriation en Angleterre ! Je peux donc en parler un peu plus longuement ici même si j’avais déjà annoncé la nouvelle dans mon bilan 2019. Il faut dire que j’ai entamé cette démarche fin novembre 2019, alors j’étais un peu beaucoup impatiente de recevoir cet arrêté qui officialise et confirme mon départ, et ce même si c’est une disponibilité de droit (pour rejoindre mon partenaire de PACS).

Le 1er avril 2020, je dis au revoir à la fonction publique pour de nouvelles aventures outre-Manche et je rejoins mon copain dans le Kent (dans le sud-est du pays) dans les jours qui suivent ! J’ai très bien choisi ma période avec le Brexit qui vient d’entrer en vigueur mais ce n’est pas ça qui va me freiner 😆. A 30 ans, je m’apprête à changer de vie. Nouvelle décennie, nouvelle vie !

En vrai, j’arrête de travailler le 28 février prochain car j’ai un CET à vider et tous mes congés 2020 à poser avant de partir. Cela me laisse le temps de vider mon appartement, de dire au revoir à ma famille et mes amis et d’accomplir les démarches inhérentes à une expatriation (mine de rien, il y en a des choses à faire !).

Tout est encore flou pour le moment et vous savez quoi ? Ça me va ! Ca fait aussi partie de l’aventure et ça serait moins drôle si je savais ce qui m’attendais dans les mois à venir.
Je sais ce que j’ai à faire avant de partir, je sais vaguement ce que j’ai à faire là-bas. Chaque chose en son temps, je vais préparer correctement mon départ et ensuite on verra 😊.
Je ne pourrais pas travailler dans l’immédiat en Angleterre, le temps d’accomplir les démarches nécessaires pour pouvoir être autorisée à le faire. Je vais en profiter pour souffler un peu. Je sors de deux années éprouvantes au niveau professionnel qui m’ont cassée et j’ai besoin de me poser un peu pour passer à autre chose. J’ai enchainé les études et l’entrée dans la vie active alors ces quelques semaines de pause ne me feront pas de mal. Mais comme on a un projet immobilier avec mon copain (et je pleure en voyant le prix des maisons en Angleterre), je ne resterais pas non plus inactive trop longtemps. Ce n’est pas dans mon caractère et sinon comment je vais payer mes voyages ? 😆.

Bien sûr, avec tout ces changements à venir, je suis pleine de doutes et d’interrogations même si je suis sûre de mon choix !
Professionnellement parlant, ça fait 4 ans et demi que je travaille dans la fonction publique, qu’est-ce que je vais faire de ma vie en Angleterre ? Est-ce que je vais savoir faire autre chose ? Si je ne commencerais à chercher un travail qu’une fois sur place, je ne sais même pas dans quoi chercher (ah si, quelque chose sans management, les vrais comprendront 😅). J’aimerais profiter de cette occasion pour me réorienter et faire quelque chose qui me plait vraiment, qui me passionne et qui me donne envie de me lever le matin. Mais avec tout ce qui s’enchaine en ce moment, je n’ai même pas le temps de réfléchir à un vague projet professionnel et à ce que j’ai envie de faire (personne pour me payer à voyager par ici ?). Je quitte un certain « confort » professionnel pour le néant mais heureusement j’aurais mon copain pour m’entretenir un peu 😂. Il n’y a pas que le travail dans la vie, le bonheur et le bien-être personnels sont importants, voire même plus importants et là je choisis de faire primer ma vie perso sur le boulot et mon éventuelle progression de carrière. Ce choix ayant été très mûrement réfléchi, je ne le regretterais pas quoiqu’il arrive. Je n’ai d’ailleurs eu que des mots gentils de la part de mes collègues et des personnes que je côtoie dans le cadre de mes fonctions ❤.

Le jour du départ, j’aurais sans aucun doute un gros pincement au coeur. Je ne pars qu’à 1h30 (en avion) de chez moi mais à durée indéterminée. Quand je suis partie en Roumanie et à Los Angeles, je savais que c’était pour un temps donné et que je reprendrais ma vie en France à mon retour. Là, je quitte ma vie, la vie que je me suis efforcée de construire depuis des années pour l’inconnu. Je vais naviguer à vue pendant plusieurs semaines/mois. Est-ce que ça en vaut la peine ? Oui, sans aucun doute ! Je vais vivre avec mon copain, bien sûr que ça en vaut la peine 😊. Et c’est aussi pour ça que je suis hyper prête pour cette nouvelle vie ! Je suis prête à aller conquérir l’Angleterre et écrire un nouveau chapitre, dans ma vie !

La seule chose qui m’inquiète dans tout ça, c’est la conduite à gauche, j’en ai des sueurs froides d’avance 😂. Si j’achète une voiture, ça sera une automatique !

Bref, affaire à suivre par ici ! Cette article est le premier d’une rubrique dédiée à l’expatriation et je vous partagerai plein de choses par ici ! Mes découvertes en Angleterre, dans les pays voisins, ma vie sur place…. Un peu de lecture en perspective 😉.

Marion

thumb_IMG_2123_1024_1024

27 réflexions au sujet de « Quitter la France pour l’Angleterre »

  1. Coucou Marion ! C’est super genial, l’angleterre me fait de l’oeil aussi alors qui sait que je vais t’y rejoindre bientot !! En tout cas bon courage pour cette nouvelle vie, je suis certaine que tout va bien se passer et le fait que ton cheri soit sur place facilite beaucoup !
    Mais dis-moi pourquoi tu dis que tu dois lancer des demarches pour travailler ? Je pensais qu’en tant que francaise on pouvait travailler avec notre statut ?
    Le fait que le Brexit est en cours… as-tu besoin d’autr chose que ton passeport pour vivre en angleterre ?

    J'aime

    1. Merci pour ton retour😊
      Si tu viens en Angleterre, fais moi signe 😊
      Pour travailler il me faut un NIN (national identification number) que je ne peux avoir qu’en étant sur place avec une adresse anglais. Sans, je ne trouverais pas de travail fixe ou rémunéré correctement. Par exemple le consulat français le demande si on veut bosser chez eux. Pour le moment je n’ai pas besoin d’autre chose que du passeport mais une fois installée je pense qu’il faudra que je fasse les démarches pour avoir un visa permanent ou quelque chose du genre pour rester à l’issue de la période transitoire du Brexit.

      Aimé par 1 personne

      1. Yay !! Alors bon courage je suis certaine que tout ira bien et c’est quand même le pied d’être à côté de ta famille tu peux y faire un saut dès que tu en ressens le besoin 🤗 chose qu’on ne peut pas faire du Canada !!

        J'aime

      1. Oui donc on va se faire un tatouage de soeurs pour marquer tout ça. J’ai une collègue elle voulait se faire un tatouage avec sa grande soeur et tout (true story). Sa soeur voulait pas du tout et tout. ET PUIS FINALEMENT ELLE A CHANGé D’AVIS. AH ! AH ! AH ! AH ! AH !

        J'aime

  2. J’ai une idée de réorientation professionnelle : tu ouvres un café des chats et tu vends des crêpes avec la recette de Cricri, du gâteau basque, des canelés, des macarons, que des trucs français… et tu embauches Titours et Titiffe qui feront des auditions pour trouver les chats qui auront le grand privilège de vivre dans le café !!
    Et of course, El Jefe supervisera tout ça. 😀

    J'aime

  3. Bon courage pour cette nouvelle aventure. Ne t’inquiete pas tu vas arriver à conduire de l’autre côté c’est juste une habitude à prendre.
    Pour le NIN, tu peux travailler sans. Il faut environ 3 semaines pour avoir un rdv et après ils t’envoie le numéro rapidement. Du moment que tu as un compte bancaire anglais tes employeurs pourront te verser ton salaire une fois que tu as ton NIN tu leur donne et ils vont tout faire pour toi. Mon copain a travaillé 2 mois sans le NIN quand on est arrivé à Manchester et il n’a eu aucun problème.

    J'aime

      1. Pour le compte en banque il te faut une preuve d’une adresse donc la lettre du NIN ou la counsil tax marche. Moi j’ai réussi à ouvrir un compte car j’avais une attestation de l’université mais mon copain a eu plus de mal car il n’avait pas d’adresse. Du coup pendant les premiers mois il a donné mon compte bancaire à ses employés et ils l’ont payé sur mon compte. Quand il a reçu la lettre du NIN il est allé ouvrir un compte.

        Pour le téléphone portable aussi on a eu des soucis car on ne pouvait avoir que des cartes sims Pay as you go et pas de forfait. Pendant 6 mois on a du recharger nos portables comme ça. C’est parce qu’on avait pas de Credit history. Au bout de 6 mois ils ont accepté de nous donner des forfaits. Donc ne t’inquiètes pas s’ils ne veulent pas te donner te forfait dessuite.

        Aussi les cartes bleues sont des cartes de débit uniquement contrairement à la France où notre carte bleue fait crédit et débit. Du coup tu ne peux pas payer certaines choses comme donner une caution quand tu loues une voiture. Tu peux si tu veux demander une carte de crédit mais la encore c’est basé sur ta credit history et quand tu arrives en UK tu n’en a pas donc ils ne te donnent pas de carte de crédit lol. Mais je suis sure que ton copain t’expliquera tout ça.

        J'aime

Répondre à Marion Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s