Vivre en Angleterre : mes premières impressions !

thumb_DSC02054_1024

Hello ! 🙂

Voilà déjà deux mois que j’ai posé mes valises Outre-Manche, j’avais envie de faire un premier bilan de cette nouvelle vie ! :). Aujourd’hui, je vis dans le nord-ouest du Kent et travaille à Londres, j’en ai des choses à dire ! 😉

Mon arrivée

Je suis arrivée le 2 juillet 2020 en Angleterre, 3 mois après la date initialement prévue, repoussée à cause du coronavirus. Mes plans initiaux ont été quelque peu chamboulés, rien de bien méchant mais, beaucoup de frustration, colère et tristesse du fait de cette situation (pour rappel, un article relatif à mon départ est disponible ici).
Initialement, je voulais arriver, m’installer, visiter un peu et profiter du pays avant de commencer à chercher du travail à la rentrée. Mais, étant restée en France plus longtemps que prévu, et sans travailler durant cette attente, j’ai immédiatement cherché un travail dès mon arrivée, tout en visitant un peu.

À mon départ, la France était déconfinée mais pas l’Angleterre. Je devais partir en avion depuis Bordeaux, j’ai finalement pris le TGV puis l’Eurostar, vous auriez dû me voir avec mes 3 valises ! Never again et c’est tellement long comme trajet (2h de TGV, 3h de transit à Paris, 2h30 d’Eurostar et 1h30 de voiture pour arriver à domicile, j’étais fatiguée à la fin de la journée^^).
J’ai dû déclarer lors de mon passage à la frontière anglaise la raison de ma venue dans le pays et donner un formulaire préalablement rempli sur le site du gouvernement mais, cela s’est très bien passé et je n’ai eu aucun problème particulier. Rejoindre son copain qu’on a pas vu depuis plusieurs mois est une raison que tout le monde comprend ;).
J’ai dû rester en quatorzaine à mon arrivée car les mesures étaient encore en vigueur pour les français mais j’ai eu de la chance, cette mesure a été levée le 10 juillet et mon isolation a été plus courte que prévue. Ceci étant, je l’ai bien sûr respectée mais, je n’ai pas été contrôlée comme cela était annoncé.

Travailler en Angleterre

Concernant le travail, la situation est compliquée en Angleterre en ce moment, avec l’une des pires récessions que le pays a connu.

De manière générale :

L’Angleterre a longtemps été considérée comme un Eldorado où il est facile de trouver du travail pour qui a des compétences intéressantes ou pour qui a envie de travailler. Il était également aisé de trouver un emploi sans avoir un anglais parfait, peu ou pas qualifié dans cette hypothèse. Cette période est révolue, ou du moins mise entre parenthèses pour un bon moment. Le Brexit à venir risque de ne pas arranger les choses.

J’ai vu des dizaines de témoignages de personnes ayant envoyé des centaines de candidatures et qui soit, n’arrivaient pas à trouver, soit ont fini par trouver mais au bout de plusieurs mois. J’ai lu un article à propos d’un bar qui a reçu plus de 500 candidatures pour un poste de barman, du jamais vu. Des patrons disent qu’ils reçoivent des centaines de candidatures pour un poste, dont les 3/4 ne correspondent pas au profil recherché. S’il y a encore des annonces en ligne, il y en a beaucoup moins qu’avant.

Mon expérience :

Je ne pense pas avoir un CV inintéressant mais, j’ai un profil purement administratif qui est (actuellement ?) peu recherché sur le marché du travail anglais.
J’ai envoyé une cinquantaine de candidatures à des annonces pour des emplois que ne collaient pas à mon profil mais, où j’aurais pu faire mes preuves si on m’en avait laissé la chance. J’ai eu une dizaine de réponses négatives et pour le reste, rien du tout, ce qui est équivaut bien sûr à un refus.
J’ai cependant eu de la chance, j’ai trouvé au bout d’un mois un poste pour lequel mon profil était intéressant. Il s’agit d’un travail différent de ce que j’ai pu faire en France mais cela me va, c’est déjà tellement bien d’avoir trouvé quelque chose en ce temps difficiles ! La matière m’intéresse et j’ai accepté en quittant mon emploi en France (dans le cas d’une disponibilité pour rapprochement de conjoint) de repartir de zéro ici professionnellement parlant. Il faut bien commencer quelque part non ?
Alors oui, à ce niveau là, j’ai énormément de chance et j’en suis très reconnaissante ! 🙂

L’anglais

Concernant l’anglais, je n’ai pas de problèmes particuliers avec cette langue, la parlant tous les jours depuis que je suis avec mon copain (soit 6 ans) et étant capable de parler de beaucoup de sujets. Je n’ai jamais pensé être bilingue mais que j’avais un niveau tout à fait correct, ça oui.

MAIS, c’est peut être bête à dire, en arrivant ici, je me suis quand même heurtée à une barrière de la langue. La multiplicités des accents et des différentes manières de parler me posent un peu problème mais, mon oreille s’y fait progressivement. Petit à petit, ma compréhension est plus fluide mais, parfois je décroche quand j’entend un personne parler avec un accent dur à comprendre. Pour m’exercer, je regarde des émissions à la télévision, je mets les sous-titres en anglais sur Netflix (il était temps !), j’écoute (un peu) les conversations des gens, je lis en anglais (chose que je faisais pas assez avant d’arriver ici). C’est marrant, je prenais pour acquis mon anglais du fait de mes échanges permanents avec mon copain mais en fait, j’ai encore à faire !

Mon quotidien

Ma vie étant ici, je ne fais pas beaucoup plus que ce que je faisais en France : je vais travailler, je prends les transports en commun, je vais faire mes courses, je traine le soir où le weekend, je vais me balader, seule ou avec mon copain… Rien de très excitant en soi :D. J’essaie de visiter dès que possible bien sûr, il faut que je profite de mon nouveau cadre de vie ! J’ai fait quelques jolies balades, dans des coins que je connaissais déjà et dans de nouveaux endroits et j’ai une wishlist de lieux à voir en Angleterre déjà bien garnie !
A partir du moment où on s’installe quelque part, on recréé forcément une sorte de routine, rassurante, qui nous permet d’avoir nos repères. C’est à mon avis primordial pour s’installer et s’intégrer quelque part. Cela fait aussi partie intégrante d’une vie à l’étranger sinon, j’appelle ça des vacances.

Le logement

Nous avons un grand appartement neuf de 50 m2 que nous payons £800 par mois. C’est cher, mais trouver un logement similaire à prix équivalent dans le centre de Londres est impossible. Je suis à 5 minutes à pieds de la gare et du centre-ville et nous avons accès à un jardin. Vivre dans le Kent offre une qualité de vie difficilement trouvable à Londres, à moins d’en avoir les moyens. C’est aussi très intéressant de vivre en-dehors de Londres, cela permet de voir la « vraie » Angleterre car pour moi, on peut ne peut résumer ce pays à sa seule capitale.

Les transports

L’un des gros inconvénients de l’Angleterre est sans aucun doute le prix de ses transports ! Le train coûte très cher et je suis obligée dans 99% des cas de transiter par Londres si je veux aller quelque part dans le pays. Donc, même si je peux trouver des billets de bus à des prix intéressants, il faut rajouter le prix du train derrière. Heureusement, le bus est moins cher (mais parfois plus long).
Mon abonnement mensuel pour aller travailler coûte cher ! Je peux être dans le centre de Londres en 23 minutes mais cela coûte £450 par mois (!) et cela ne comprend pas le métro. Déménager à Londres n’est pas envisagé à ce jour, mon copain travaille dans le Kent et cela l’éloignerai de son emploi.
Je n’ai toujours pas conduit (vais-je un jour conduire en Angleterre ?) et je réfléchis encore avant de traverser mais, pour ce dernier point ça va bien finir par rentrer ! 😀

La nourriture

Ah la nourriture anglaise… Elle n’est pas réputée pour être la meilleure du monde ! Mais, une fois sur place, on se rend compte qu’il est possible de manger comme en France ! Il y a les mêmes produits dans les supermarchés et beaucoup coûtent moins cher que chez nous. Sauf le fromage importé, qui lui reste plus cher snif. Mais bon, je suis loin de ne pas manger à ma faim ! :D. On trouve une variété de cuisine incroyable ici, le choix ne manque pas et il y en a pour tous les goûts. Moi qui suis en pleine transition pour passer à un régime alimentaire végétarien (j’ai presque achevé ladite transition), je trouve que c’est plus facile qu’en France et qu’il y a plus de choix dans les produits.

****

Conclusion

J’aime ma vie ici ! Je prends mes marques petit à petit, je me créé de nouvelles habitudes et je profite de ce que j’ai. J’ai énormément de chance, de travailler à Londres, et de vivre dans un joli comté. 🙂
Ma plus importante leçon à ce jour est (sans grande surprise) est qu’il y a une réelle différence entre visiter un pays et y vivre mais, si je le savais déjà, je pense qu’on ne peut le comprendre réellement que lorsqu’on le vit. Vivre à l’étranger est une expérience unique, intense et tellement enrichissante. Comme partout, rien n’est parfait, il y a des hauts et des bas mais je pense aussi qu’aucun endroit sur terre n’est exempt de cela. C’est une chance unique dont j’ai conscience chaque jour :).

Je reparlerai bien sûr régulièrement ici de tout ça ! 🙂

Marion

P.S : l’été est fini à l’heure où j’écris ces lignes et l’automne commence à se faire sentir, l’hiver va être long. Mais, je savais que je n’allais pas vivre dans un pays réputé pour son climat n’est-ce pas ? 😉

thumb_DSC01939_1024

10 réflexions au sujet de « Vivre en Angleterre : mes premières impressions ! »

  1. TB pour les sous-titres en anglais sur Netflix. Il était temps !!

    Nous sommes contents que tu te plaises dans ton nouveau chez-toi. Mais n’oublie pas d’où tu viens. Tu es résidente permanente et éternelle du RM.

    Bientôt l’automne et l’hiver et le soleil qui va commencer à se coucher vers 15h. 😂 Je m’en rappelle quand on y était allées en octobre.

    J'aime

  2. Oui enfin tu manges pas vraiment comme en France en Angleterre Excuse moi mais y’a pas de tautiton et au UK tu peux pas manger le cou de Lonlon de bisous et le ventre de Mamour de bisous. U_u

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s