Les inconvénients d’un voyage seule

thumb_DSC03785_1024

Hey ! 🙂

Ceux qui me connaissent savent que j’adore voyager seule et j’en ai déjà beaucoup parlé sur mon petit blog (voir la rubrique consacrée à ce sujet). Aussi nombreux soient les avantages du voyage en solo, les inconvénients existent aussi et ne sont pas à négliger. S’ils ne m’arrêteront pas de partir, j’avais envie de vous en parler !

J’avais déjà parlé de ce que je n’aime pas faire quand je voyage seule dans cet article. Ici, je vous parle de ce qui, à mon avis, s’impose à une femme qui voyage seule.

  • Ne pas pouvoir faire des activités qui sont réservées à deux personnes minimum.

Je pense que c’est ce point qui m’exaspère le plus. J’ai déjà renoncé à des activités parce que j’étais seule et qu’on vous dit bien « non c’est pour deux, désolé mais c’est comme ça ». Je comprends que ça ne puisse pas être intéressant financièrement parlant pour les opérateurs de faire quelque chose avec une personne mais bon, ils pourraient s’adapter non ? On a le droit de vouloir partir seule non ?  Par principe, je refuse de payer un prix correspondant à deux personnes et tant pis pour ce que je rate !
Parmi les exemples à ce sujet, les deux plus récents : une balade en barque sur la Stour à Canterbury et une visite de maisons troglodytes à Belvès (en Dordogne)

  • Devoir tout prendre en charge financièrement.

Il faut croire qu’il faut être riche pour partir seule puisque financièrement, tout repose sur nos épaules et nous n’avons personne avec qui diviser les frais, comme la location d’une voiture, l’hébergement, les courses, les activités. Forcément, cela représente un budget plus important que si on part à deux ou plus.
A ce jour, je n’ai pas encore d’hôtel proposant de diviser le prix d’une chambre par deux s’il y a un seul occupant. Il y a bien quelques hôtels qui ont des chambres dédiées pour une personne, avec un lit une place, mais c’est loin d’être répandu.
En parlant de l’aspect financier, puisque vous avez les moyens de partir seule, vous êtes forcément riche pas vrai ?

  • N’avoir personne sur qui se reposer en cas de fatigue.

En écrivant cela, je pense surtout à la location d’une voiture (ou de tour autre véhicule motorisé). C’est génial d’avoir une voiture en voyage : on va où on veut, on s’arrête où on veut et quand on veut, on est pas tributaire des transports en commun…
Mais conduire peut aussi être fatiguant et exige une concentration à tout instant. N’avoir personne avec qui partager le volant peut être pesant. Le mieux est de ne pas prévoir d’étapes trop longues pour limiter la fatigue et la baisse de la concertation au volant ou encore ne pas rouler de nuit (ce que je déteste !).
On peut aussi parfois ressentir des petits coups de mou en voyage et il peut être frustrant de n’avoir personne à ses cotés pour les partager. S’il est bien sûr possible d’échanger avec ses proches au téléphone ou par message, ce n’est pas la même chose que d’avoir quelqu’un à ses côtés. Je n’ai jamais partagé mes coups de mou avec des personnes rencontrées en voyage, je suis trop réservée pour ça.

  • Être considérée comme une fille facile et/ou une chasseuse d’hommes.

J’en parlais dans mon article concernant les clichés sur les femmes qui voyagent seules mais être prise pour une fille facile/un bout de viande est vraiment fatiguant, énervant, pénible.
Les hommes vous voient comme un potentiel coup d’un soir, et ce même si vous dites que vous avez un copain et que vous n’êtes pas intéressée, et les femmes comme une potentielle voleuse d’homme. Oui, parce que si vous partez seule, c’est forcément pour chasser du mâle. J’ai déjà eu droit à des regards méchants quand je parlais à un homme qui voyageait en couple alors que moi, je voulais juste échanger 😂 .

  • N’avoir personne pour vous prendre en photo.

C’est normal de vouloir immortaliser sa bouille dans un endroit que l’on aime et ce n’est pas du tout narcissique, comme j’ai pu le lire.
Je l’ai déjà dit mais, je n’aime pas demander à des inconnus de me prendre en photo. N’étant pas à l’aise de base devant un objectif, c’est pire quand c’est quelqu’un que je ne connais pas qui prend la photo ! Impossible de me détendre ! Surtout que le résultat obtenue est rarement à la hauteur de mes espérance. Sans être exigeante, j’aime bien que la photo soit cadrée, qu’on ne voit pas d’autres gens dessus ou pire, qu’on ne voit pas des toilettes publiques ou des déchets (même si avec un éditeur de photos, on peut corriger tout ça). Mon trépied est devenu mon BFF en voyage.

Et si en lisant ces lignes, vous vous demandez où aura lieu mon prochain voyage en solo, je n’en ai pas la moindre idée ! J’attends que la situation sanitaire actuelle se calme pour repartir à l’aventure. En attendant, je visite l’Angleterre, seule ou avec mon copain.

15 réflexions au sujet de « Les inconvénients d’un voyage seule »

  1. Les insécurités de certaines, ça me dépasse. Si un mec veut tromper sa nana, ce qu’elle en pense, basiquement il s’en fout… Maintenant, si parler, c’est tromper. Et si être quelque part signifie qu’on est à la disposition de ces messieurs… C’est que le monde va bien mal.

    Aimé par 1 personne

  2. « Sans être exigeante, j’aime bien que la photo soit cadrée, qu’on ne voit pas d’autres gens dessus ou pire, qu’on ne voit pas des toilettes publiques ou des déchets (même si avec un éditeur de photos, on peut corriger tout ça). Mon trépied est devenu mon BFF en voyage. »

    Hum hum.
    We need to talk about that.
    TU ES GAVé EXIGEANTE QUAND JE TE PRENDS EN PHOTO !!!!! Je rêve. 😥
    Même Mamour est pas aussi difficile que toi. U_U Je rigole.

    Hé oui, le trépied, best cadeau ever. Hihi. 😀

    J'aime

  3. L’inconvénient de voyager seule, c’est aussi le fait de ne pas pouvoir s’extasier à deux. Genre quand tu vois un truc trop bien, trop beau, ben t’es contente, mais t’as personne avec qui le partager, avec qui t’extasier. C’est différent quand t’es seul je pense. C’est cool de partager de belles choses et la joie qu’on ressent avec les gens qu’on aime. 🙂

    Exemple : Tu te promènes dans la rue au RM et là PAF, une belle Mischa catinouffe sur le trottoir, c’est dingue !! Quel beauté !! 😀 😀
    Tu vois, c’est cool de partager ça à deux. 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour Marion,
    Je suis comme toi à propos de demander à des inconnus de prendre des photos. C’est pourquoi j’ai beaucoup, beaucoup, beaucoup de photos de paysages… et peu de moi! 😉

    C’est vrai que la perception des autres sur les gens qui voyagent seuls est parfois pénible et remplie d’idées préconçues et erronées.

    J'aime

  5. Je suis en couple mais je voyage tout de même souvent seule. Le truc qui me gêne le plus, c’est bête mais c’est de manger seule au restaurant. J’ai toujours l’impression que tout le monde me regarde en se disant : pauvre fille !! 🙂 Cela m’énerve car j’adore aller au resto et en tester de nouveaux.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s