Vivre en Angleterre : ce qui me manque et ne me manque pas en France

Hello ! 🙂

Voilà un peu plus de deux ans et demi maintenant que je vis en Angleterre, le temps passe si vite ! Arriver en pleine pandémie mondiale n’a pas été chose facile mais j’ai réussi à me créer un petit quotidien que j’aime beaucoup et que je souhaite pas changer. Ceci étant, je me suis aussi rendue compte au fil des mois que la vie à l’étranger n’est jamais qu’une retranscription de sa vie dans son pays d’origine, mais dans un cadre différend. Il y a aussi des hauts et des bas, du positif et du négatif. J’essaie de vivre cette expérience le plus à fond possible et d’en profiter à chaque instants parce que la vie est trop courte pour avoir des regrets :).
Après ce temps passé ici et quelques allers-retours en France, j’ai pu lister ce qui me manque dans mon pays et ce qui ne me manque pas. C’est bien sûr très subjectif et totalement personnel, les émotions étant propres à chaque personne :).

Ce qui me manque en France

Partir vivre à l’étranger (quelque soit la raison), c’est accepter de faire des concessions et de plus avoir certaines choses dans son quotidien (faire une croix me paraissait être une expression un peu trop dire). Il y a des jours où ça ne pose pas du tout de problèmes et il y en a d’autres où c’est plus pesant. Le tout étant d’arriver à trouver un équilibre pour que cela ne devienne pas trop pesant, sinon il faut penser au retour :).

Ma famille et mes amis

Je pense que 99% des immigrés/expatriés seront d’accord avec moi sur ce point. Partir vivre ailleurs, c’est accepter de moins voir sa famille et ses amis. C’est ne pas être là pour les moments importants de leurs vies, les naissances, les anniversaires, les décès (enfin ça dépend de qui décède hélas) et de ne plus être partie intégrante de leur quotidien. Eux continuent de vivre leur vie, de la même manière que vous vivez la vôtre, ailleurs. Oui on a de la chance de maintenant avoir internet, les réseaux sociaux, Whatsapp pour parler, se donner des nouvelles et maintenir le lien mais rien ne vaut le contact physique, et régulier.
Chaque retour au pays est propice aux retrouvailles mais elles sont toujours trop brèves et ne remplacent pas des rencontres physiques régulières. C’est aussi toujours un peu la course, il faut arriver à caser dans un laps de temps contraint ces rencontres tout en tenant compte des impératifs de chacun (car eux aussi même s’ils veulent vous voir ont aussi des choses de prévues de leur côté). C’est un vrai exercice de jonglerie qui implique de faire preuve de beaucoup d’organisation et personnellement, entre ce que je veux faire et ce que je fais, il y a toujours un grand écart. Je repars de chacune de mes visites en France frustrée parce que j’ai l’impression de ne pas avoir passé de temps avec ceux que j’ai vu, parce que je n’ai pas vu tous ceux que je voulais voir…
Bref, c’est parfois compliqué dans ma tête à ce niveau là et c’est le point le plus frustrant de mon immigration. Dans son pays d’accueil on ne se fait pas des amis à 33 ans comme on s’en fait à 20 ans, il y a des rencontres qui ne débouchent sur rien d’amical, des gens qu’on rencontre mais qui partent… Dans le pays d’origine, il y aussi ceux qui appliquent un « loin des yeux, loin du coeur »… Qui a dit que les relations humaines étaient faciles ? 🙂

Le pain

C’est très cliché de dire ça je sais :D. Autant pour la nourriture, je trouve que c’est beaucoup mieux en Angleterre avec le choix et la variété que nous avons (oui, oui surtout quand on est végétarien/vegan !) et je ne veux pas ouvrir ici un débat sur la nourriture anglaise mais le pain français me manque tellement ! J’ai testé quelques boulangeries françaises à Londres mais elles ne valent pas ce que j’ai connu en France en terme de goût et de qualité. J’ai toujours mangé du très bon pain savoureux et je ne retrouve pas d’équivalent ici. Non pas que ça soit mauvais mais je trouve le pain moins bon ici. Je me rattrape donc quand je rentre (et je finis avec un mal de ventre parce que manger une baguette en 15 min ce n’est pas très raisonnable but who cares ?).

Le climat

Oui, un autre cliché :). Le climat n’est pas si affreux que ça dans le Kent (où je vis) mais moi j’aime le soleil et la chaleur 🙂 (et ce n’est pas pour la météo que je suis venue vivre ici en effet :D). Certes, il ne pleut pas tant que ça mais il y a trop de jours gris ou nuageux à mon goût.

Le système de santé

Vous ne vous en rendez pas compte en France mais la sécurité sociale est géniale ! Vraiment. Ici, mieux vaut ne pas avoir de soucis de santé , vous ne voulez pas avoir affaire au NHS. Doctolib est aussi une invention géniale, pas besoin de passer par votre généraliste pour voir un dermatologue ou un gynécologue. Ici, si vous voulez voir un dermatologue, vous passez par votre GP qui va d’abord tenter de vous soigner et s’il n’a pas, éventuellement il vous réfèrera à un dermatologue (je dis bien éventuellement car j’ai un soucis de peau et non seulement son remède n’a pas marché mais il ne m’a jamais renvoyée vers un dermatologue). Besoin d’une prise de sang ? Pas de soucis ! Si vous n’avez pas les résultats, c’est qu’il n’y a rien d’inquiétant donc on ne vous écrira pas pour vous dire que tout va bien (et on vous laissera avec vos inquiétudes). Vous pouvez toujours passer dans le privé pour voir un médecin, mais sans mutuelle, c’est au moins £100 la consultation, non remboursée.

Ce qui ne me manque pas en France

Vivre à l’étranger, c’est voir des choses dont on avait déjà conscience quand on était dans son pays d’origine être encore plus accentuées et les tolérer de moins en moins.

Les français

Désolée de dire ça mais l’attitude des gens me frappe à chaque fois que je suis revenue depuis mon départ. Je suis peut-être trop habituée à la gentillesse et l’amabilité des anglais mais je trouve les français ronchons, pas aidants, agressifs, distants, pas souriants… Je suis aussi effarée par le comportement des français sur la route. Je ne sais pas si c’est parce que je ne conduis plus en Angleterre mais il y a un irrespect des autres conducteurs incroyable.
Ici, quelle que soit la situation, je n’ai pas eu affaire à ce genre de comportements. Comme partout il y a des cons mais ils sont quand même moins visibles qu’en France.

Le climat général

Ce point est lié au précédent mais dans quelle morosité est plongée le pays depuis quelques années ? De l’étranger, on a l’impression que rien ne va, que la société est divisée sur à peu près tous les sujets possibles et imaginables, qu’il n’y aucune unité nationale, qu’on touche le fond un peu plus chaque jour, que le gouvernement n’écoute pas ses citoyens… Rien qui laisse à penser que le pays va bien.

Le jugement

Quand on vit dans un pays où on s’habille comme on veut et on peut aller faire les courses, où vous êtes toujours accueilli avec le sourire dans les magasins (ou ailleurs) c’est un peu rude de faire face à l’attitude de personnes qui vous regardent de la tête aux pieds quand vous entrez dans un magasin ou vous répondent à peine quand vous posez une question. Je n’ai aucun soucis à aller faire mes courses en jogging pas coiffée et pas maquillée parce que personne ne me lancera de regard critique et parce que je ne serais pas la seule :D.

Les prix

On a beau être en période d’inflation partout, les prix restent plus chers en France, au supermarché, dans les restaurants ou les magasins. Un restaurant pour deux coûte moins cher ici, de même que les livres et beaucoup de produits d’hygiène. C’est avantageux pour moi quand j’utilise ma carte bancaire anglaise en France mais bon.

Le harcèlement de rue

Le nombre de fois où je me suis faite accoster dans la rue en France sans avoir rien demandé à personne vs le nombre de fois où personne ne m’a accosté ici me laisse penser qu’il y a un léger problème en la matière en France (ou alors je ne suis pas du goût des anglais ?)

La France je t’aime quand même hein.

4 réflexions au sujet de « Vivre en Angleterre : ce qui me manque et ne me manque pas en France »

  1. Je suis d’accord sur l’essentiel. Les moins: le pain, le fromage, la charcuterie, le vrai chocolat, la crème de marrons, la Sécu, la durée des vacances. Les plus: le respect des autres, sur la route et en général, qui tombe dans l’hypocrisie mais ça aide à passer, les taxes, la monarchie (? je m’interroge 🙂 ).

    J’aime

    1. C’est vrai qu’on peut parfois se demander si autant de gentillesse envers les autres ne cache pas un peu d’hypocrisie mais ça fait aussi du bien au moral de ne pas avoir des gens qui font la gueule (même s’il y en a, surtout dans les transports 🫠). La monarchie on est pour ou contre mais j’ai tendance à penser que le pays ne serait pas tel qu’on le connaît sans elle et qu’elle a beaucoup œuvré pour. Quand je dis à l’étranger que j’habite en Angleterre, on me demande souvent si j’ai déjà vu la Reine 🤣 (je ne sais pas si Charles produira la même curiosité mais je pourrais dire que je l’ai vu, 2 secondes lors d’un passage en voiture 😁)

      Aimé par 1 personne

  2. Je suis d’accord sur le fait qu’il y ait beaucoup moins de jugement dans la société anglaise. L’administration anglaise est aussi beaucoup plus efficace que l’administration française. Au niveau de la santé je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi. Oui il y a de l’attente pour avoir des rdv en passant par le NHS mais il faut reconnaître que tout est gratuit. En France il faut tout payer et ce faire rembourser après et il faut aussi avoir de bonne complémentaire santé. Ici mon conjoint c’est fait opérer du pied et il n’a rien payé. Pour les prises de sang tu as le droit de demander une copie des résultats au cabinet du GP.

    J’aime

    1. Hello ! Merci pour ton retour sur le NHS c’est intéressant 😊 c’est vrai que le fait que ça soit totalement gratuit est un immense avantage. Après, j’ai vu mon copain avoir des problèmes pour trouver un dentiste en période de fin d’année pour une infection, il a dû appeler 14 praticiens avant d’en trouver un, en Essex parce que personne ne pouvait le prendre dans le Kent. Je vois aussi avec mon problème de peau que le GP n’a pas eu le réflexe de m’orienter vers un dermatologue quand ses solutions ont été sans effet. Je trouve ça dommage de devoir demander moi-même a être vue. Ça doit aussi dépendre des GP et des cabinets, il paraît que le mien n’est pas super mais il est à côté de chez moi ce qui est bien pratique. Je ne sais pas si je peux demander à être inscrite ailleurs et si ça serait accepté 🧐

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s