Mes lectures du trimestre (octobre – décembre 2022)

Hello ! 🙂

Amis lecteurs, voici mon petit rendez-vous trimestriel où je partage mes lectures, en français et en anglais ! Je suis rentrée en France pendant 3 semaines en octobre, j’en ai profité pour renouveler un peu mon stock :D. J’ai donc plus lu en français ce trimestre et hiver arrivant, j’ai davantage envie d’être chez moi avec un bon livre que dehors dans le froid :).
Cet article est donc le dernier de l’année ! Je suis contente d’avoir lancé cette rubrique cette année, ça me laisse une trace de mes lectures et c’est toujours sympa de partager ses (bonnes) découvertes avec d’autres lecteurs :). Les autres lectures sont disponibles ici !

LECTURES EN FRANÇAIS

Soleil vert – Harry Harrisson
Résumé : À la veille de l’an 2000, la surpopulation mondiale a atteint un tel niveau que les ressources naturelles sont devenues insuffisantes pour couvrir ses besoins. L’eau et la nourriture sont rationnées et les humains doivent faire face à des conditions climatiques de plus en plus extrêmes. Le récit se passe à New-York et a pour toile de fond le meurtre d’un mafieux. L’auteur nous narre les quotidiens de l’inspecteur en charge de l’enquête et de l’auteur du crime et leurs combats pour survivre dans ce monde hostile.
Avis : j’ai beaucoup aimé les thèmes abordés dans ce livre, écrit en 1966 mais qui ne sont pas si éloignés que ça de la réalité et montrent un futur apocalyptique qui pourrait bien survenir un jour… En revanche, j’ai moins aimé la fin, ou plutôt l’absence de fin.

Bienvenue – Kim Yi-seol
Résumé : Yunyeong est une jeune mère de famille avec qui la vie n’est pas tendre : son mari ne travaille pas, son frère et sa soeur font face à d’importants problèmes financiers. Son quotidien se résume à la misère et elle est seule au monde, n’ayant personne pour l’aider à s’en sortir. Elle trouve un emploi dans un restaurant qui est en réalité une maison de passe et sombre dans la prostitution afin de pouvoir gagner davantage d’argent et aider sa famille.
Avis
: une histoire dure à lire qui montre certains côtés pas jolis jolis de la société coréenne. J’ai n’ai pas trop accroché avec le style de l’auteur (problème de traduction ?) et il n’y pas vraiment de fin au récit, le destin de l’héroïne reste le même qu’au début de l’histoire (non ce n’est pas un spoiler 🙂 ).

La France orange mécanique – Laurent Obertone
Résumé : rien à voir avec le film du même nom (quoique). L’auteur recense le pire de la France ces dernières années avec une liste d’infractions, attaques, crimes, délits et leur traitement par le système judiciaire et politique.
Avis : il vaut mieux avoir le coeur bien accroché pour livre ce livre qui ne fait pas de cadeaux aux personnes visées et pointe certaines défaillances du système judiciaire français. Vu ce qu’on peut lire, on ne s’étonnera pas que la libération de la parole des victimes reste un vrai sujet et on peut se demander comment certains auteurs de terribles infractions restent aussi peu punis au regard des dommages causés aux victimes.

La pierre du remords – Arnaldur Indridasson
Résumé : une femme âgée est retrouvée morte, violemment assassinée à son domicile. Elle avait quelques semaines auparavant demandé à Konrad, un policier à la retraite de retrouver l’enfant qu’elle avait abandonné à sa naissance. Pris de remords, Konrad va tenter de retrouver cet enfant.
Avis : j’adore Arnaldur Indriasson qui est l’un de mes auteurs préféré (je parle d’ailleurs de ses livres ici et ici) et c’est toujours un plaisir de le lire. Néanmoins, j’ai trouvé le récit très lent, il ne se passe pas grand chose et l’intrigue, de primabord intéressante, devient rapidement molle. Pas mon livre préféré d’Arnaldur qui en a écrit des bien meilleurs à mes yeux.

Elle n’est pas des nôtresSandie Jones
Résumé : l’unicité de la famille de Kate et Lauren, déjà mise à mal par le décès de leur père, vol en éclats le jour où Jess, sonne à la porte de la maison familiale, prétendant être leur demi-soeur, la fille de leur père. Est-elle vraiment celle qu’elle prétend être ?
Avis : un thème vu et revu dans la littérature mais une histoire agréable à lire. Pas de véritable suspens et une fin un peu prévisible mais le livre se lit bien et rapidement.

Autopsie d’un drame – Sarah Vaughan
Résumé : Liz travaille aux urgence pédiatriques d’un hôpital londonien. Une des ses patientes présente un jour les signes d’un traumatisme crânien, qui doit faire l’objet d’un signalement aux services sociaux. Cette patiente n’est pas n’importe qui, il s’agit de la fille de son amie Jess, qui peine à fournir des explications cohérentes sur ce qui est arrivé à sa fille. Que s’est-il vraiment passé ? Jess ne serait-elle pas aussi parfaite qu’elle voudrait le faire croire ?
Avis : j’ai bien aimé l’histoire et les thèmes soulevés, durs à lire par moments (violences et négligences familiales, avérées ou rêvées) et j’avoue que je ne m’attendais pas trop à la fin. C’est un drame psychologique, il n’y a pas trop d’action mais ça se lit bien. En revanche, je pense que le titre ne reflète pas trop l’histoire et je m’attendais du coup à une autre fin (je ne spoile pas trop hein ?)

Cavale dans la vallée – Bruno Daniel
Résumé : un délinquant sous escorte policière réussi à s’enfuir du train qui le transportait vers un juge. Il va bénéficier d’une aide inattendue pour échapper à ses poursuivants mais devra faire face à la volonté des autorités et de ses ennemis de le retrouver, sans compter une présence inattendue dans les environs.
Avis : une lecture sympa qui vous transporte dans l’Aveyron (et vous donnera sûrement envie d’aller le visiter !) et dans le monde moins glorieux des trafiquants de drogue des années 60. Un retour dans le passé appréciable et très réaliste.

Le silence d’Isra – Etaf Rum
Résumé : le récit est l’histoire de deux femmes. Celui d’Isra, une jeune palestinienne de 18 ans qui part vivre à Brooklyn suite à un mariage arrangé. Sa vie sera une succession de déceptions, entre un mari absent mais violent quand il est présent, la pression de sa belle-famille pour avoir un fils, les tâches quotidiennes et une interdiction de sortir de chez elle seule. C’est aussi celui de Deya, sa fille qui arrivée à l’âge d’être mariée par sa famille, tentera de fuir le modèle familial.
Avis : j’ai adoré ce livre, bouleversant et poignant qui fait écho au triste quotidien de milliers de jeunes femmes à travers le monde. Si l’histoire est fictive, elle n’en demeure pas moins très réaliste.

Lola doit mourir – Bruce Benaram
Résumé : harcelée sur les réseaux, une adolescente met fin à ses jours. Quelques jours plus tard, un jeune homme aussi victime de cyberharcèlement se suicide. Ils avaient en commun de fréquenter un forum censé venir en aide aux personnes fragiles. Ces affaires interpellent une lieutenant de police qui ne croit pas à une coïncidence, d’autant plus qu’une camgirl commence à être victime elle aussi d’une campagne de harcèlement en ligne. Elle finit par trouver une personne ayant un lien avec ces affaires et commence une course contre la montre afin de stopper ses funestes projets.
Avis : très bon livre qui aborde les difficiles thèmes du harcèlement en ligne et du suicide, ainsi que leurs cadres juridiques. L’intrigue est prenante et la fin m’a un peu choquée. Un tableau réaliste et sans filtre d’une facette peu glorieuse de notre monde numérique.

Les dignes imposteurs – Bruno Daniel
Résumé : le patron d’un grand groupe de presse est victime de chantage de la part d’un parfait inconnu qui compte bien utiliser ses ressources pour se faire connaitre du grand public. Mais dans quel but ?
Avis : cette histoire ravira les amateurs de complots politiques ! Notre système politique actuel n’est pas épargné, on le sait, ce n’est pas toujours très rose et c’est rappelé à juste titre dans ce livre qui n’est pas tendre envers lui. La fin est violente, inattendue mais appréciable, ça change !

L’homme qui voulait vivre sa vie – Douglas Kennedy
Résumé : la vie en apparence parfaite de Ben Bradfrod n’est qu’une illusion. Il ne s’est jamais remis d’avoir sacrifié son rêve d’être photographe pour devenir avocat sous la pression parentale et son mariage bat de l’aile. Un malheureux concours de circonstances va le pousser à endosser une nouvelle identité et fuir à l’autre bout des Etats-Unis. Son rêve professionnel deviendra réalité mais à quel prix ?
Avis : j’ai beaucoup aimé cette histoire et le message véhiculé derrière. Combien de personnes ont pu sacrifier leur carrière de rêve au profit d’une voie plus sûre/confortable ? J’ai maintenant envie de découvrir le Montana où se passe une partie de l’histoire :D.

Sans passer par la case départ – Camila Läckberg
Résumé : quatre jeunes amis sont réunis dans la banlieue huppée de Stockholm pour célébrer le réveillon du Nouvel An dans la maison voisine où leurs parents font la fête. Ils décident de jouer au Monopoly en pimentant les règles. Ce jeu, a priori innocent, va conduire à des révélations inattendues et va avoir des conséquences dramatiques.
Avis : une bonne histoire qui se lit bien et (un peu trop) rapidement ! Offert par une amie à une période difficile, ce livre m’aura permis de redécouvrir cette auteure que j’avais délaissé il y a quelques années.

La dernière mission secrète – Bruno Daniel
Résumé : deux personnes que tout oppose vont s’unir pour tenter de retrouver un trésor de guerre nazi qui serait caché dans les profondeurs de la base sous-marine de Bordeaux.
Avis : une histoire atypique qui ravira les amateurs de Bordeaux et ses alentours ! La fin est inattendue mais aurait pu être un peu plus creusée.

LECTURES EN ANGLAIS

North Korea : a week in Kimptopia – Peter Knapp
Résumé : Peter Knapp a passé une semaine en Corée du Nord dans le cadre d’un voyage touristique où il nous narre ce qu’on a bien voulu lui dire et montrer.
Avis : pas de grosses surprises dans ce livre, contexte oblige, mais il n’en reste pas moins intéressant à lire, les témoignages des personnes ayant pu visiter la Corée du Nord dans un cadre touristique étant très rares (forcément vu le nombre de personnes étant autorisées à rentrer dans le pays chaque année – avant le Covid).

Playing nice – JP Delaney
Résumé : la vie de Peter et Maddie vole en éclats le jour où un inconnu se présente à leur porte et prétend être le vrai père de leur fils. Leurs enfants ont été échangés à la naissance. Les deux couples mettent en place un système pour apprendre à mieux connaître leurs enfants naturels mais très vite, les choses vont déraper et aller en défaveur de Peter et Maddie…
Avis : encore un très bon livre de cet auteur qui sait comment nous maintenir en haleine tout au long de l’intrigue ! Une histoire captivante et émouvante qui ne vous laissera pas indifférents.

Believe me – JP Delaney (traduit en français)
Résumé : Claire est une jeune britannique qui étudie à New-York. Afin de vivre, elle travaille pour un cabinet d’avocats spécialisé dans les divorces et séduit des époux afin de prouver leur infidélité. L’une des épouses ayant fait appel à ses services est retrouvée assassinée dans sa chambre d’hôtel. La police va faire appel à elle pour tenter de faire avouer l’époux et Claire va devoir jouer le rôle le plus dangereux de sa vie.
Avis : j’ai alterné la lecture de ce livre en me disant « mais c’est quoi cette histoire ? » et « olala génial ». C’est le premier sentiment qui a dominé et j’ai été déçue en général par cette histoire. Certains passages sont très bien mais trop peu nombreux et l’intrigue de primabord intéressante se réserve décevante au final. Bref, je ne recommande pas et une première déception avec cet auteur.

The Guesthouse – Abbie Frost
Résumé : à la recherche de son père décédé, Hannah réserve une chambre dans une maison d’hôte en Irlande, près du dernier lieu où il aurait vécu. Elle compte également sur ce séjour pour lui permettre de se remettre de la mort de son ex-copain, en faisant connaissance avec les six autres occupants des lieux. Très vite, Hannah va se rendre compte qu’elle a un lien avec les lieux et qu’elle n’est pas la seule. Coïncidence ou piège mortel ?
Avis : l’histoire est plutôt pas mal et bien construite. La fin est un peu différente de ce à quoi je m’attendais mais pleine de rebondissements. Pas le livre de l’année mais à lire si vous en avez l’occasion !

The gift – Louise Jensen
Résumé : après avoir reçu un greffe du coeur qui lui permet de lui sauver la vie, Jenna prend contact avec la famille de la donneuse, contre l’avis de son entourage. Parallèlement, elle se met à faire des rêves étranges et à développer une paranoïa aiguë qu’elle relie à sa greffe. Elle va tenter de trouver des réponses à ses questions, au risque de mettre sa vie en danger.
Avis : l’histoire s’annonçait intéressante de primabord mais j’ai vite pensé qu’elle prenait une mauvaise direction et elle n’a jamais retrouvé le droit chemin. En revanche, j’ai bien aimé les éléments liés au don d’organe et notamment l’hypothèse qu’il pourrait exister un lien entre donneur et receveur.

3 réflexions au sujet de « Mes lectures du trimestre (octobre – décembre 2022) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s