Voyage en Albanie : la riviera

La riviera albanaise

La riviera en Albanie est peut-être la partie du pays la plus connue, et pour cause ! Une succession de plages paradisiaques dans le sud-ouest du pays où l’eau est cristalline avec en fond de superbes perspectives ne peuvent que faire rêver ! C’est aussi la partie la plus touristique, facilement accessible en voiture depuis Tirana ou en ferry depuis l’Italie ou la Grèce, toutes proches. C’est un incontournable et il serait bien dommage de se priver de tous ces beaux paysages si vous vous rendez en Albanie ! Vous me suivez ? C’est parti !

Où se situe exactement la riviera albanaise ?

Elle part de Vlorë et va jusqu’à Sarandë et des petits villages sont parsemés tout au long de la côte.

La riviera albanaise

Vous pouvez y arriver depuis Tirana ou Girokastër. Vous pouvez également y accéder depuis Corfou (Grèce) via un ferry.

Personnellement, je suis arrivée de Berat mais je ne me suis pas arrêtée à Fiër (qui du peu que j’ai vu en la traversant n’a pas l’air folichone) et j’ai poursuivi ma route vers le sud. En arrivant de Berat, vous franchirez le col de Llogora qui offrira une vue splendide sur la côte et les montagnes.

La riviera albanaise

Où se baigner ?

Vous n’aurez que l’embarras du choix niveau plages, certaines sont plus accessibles que d’autres. Je me suis un peu baignée parce que ça aurait été dommage de ne pas le faire avec une météo propice mais j’ai plus admiré les plages qu’autre chose, par manque de temps sur place.

La plus belle à mon avis est celle de Llamani bien que je me sois baignée uniquement aux plages de Borsh et de Livadhi. Il y en a aussi une très belle mais toute petite à Porto Palermo avec une eau transparente qu’on pourrait regarder toute la journée.

Vous avez aussi des plages qui pourraient être belles à Ksamil mais qui sont totalement gâchées par le bétonnage de la côte et l’utilisation du moindre mètre carré pour des transats. Je m’y suis arrêtée sur le chemin du parc de Buntrit pour voir, je suis vite repartie. Je ne suis pas allée jusqu’à Sarandë mais il parait que c’est aussi bien bétonné.

thumb_DSC03640_1024

thumb_DSC03661_1024

thumb_DSC03888_1024

Est-ce qu’il y a autre chose à voir que des plages ?

Oui of course ! Entre autres :

  • Le château de Borsh

Si la route qui y mène est rude (vous ne pourrez pas dépasser les 5km/h), la vue une fois arrivée en haut est de toute beauté et mérite sans aucun doute le chemin ! L’avantage c’est que l’accès est libre et gratuit (même si les visites ne sont jamais très chères en Albanie) mais attention où vous mettez les pieds ! Il n’a de château que le nom, vous n’y trouverez que des ruines et rien de balisé. Il y a une vieille mosquée de toute beauté mais les fissures au plafond m’ont fait rester à l’entrée. Je recommande vraiment, j’étais seule pour m’y balader et c’était génial (mais comme j’étais en tongs je n’ai pas joué les aventurières).

thumb_DSC03741_1024thumb_DSC03752_1024thumb_DSC03754_1024thumb_DSC03756_1024thumb_DSC03766_1024La riviera albanaisethumb_DSC03771_1024thumb_DSC03790_1024

  • Le château de Porto Palermo

Ce château très bien conservé mérite une petite visite pour les belles perspectives qu’ils vous offrira. Et à 100LEK l’entrée pourquoi se priver ? Pour la petite histoire,  le monsieur qui vendait les tickets ce jour là faisait partie d’un groupe de danse et de musique albanaise traditionnelles. Ils sont venus une fois à Paris se produire pendant la période communiste, ils ont juste eu le droit de prendre leur avion puis un bus de faire leur spectacle et de repartir. Le genre de rencontres que j’aime bien faire en voyage :).

La riviera albanaiseLa riviera albanaisethumb_DSC03682_1024thumb_DSC03668_1024

  • Le canyon de Gjipe

Ce canon est juste de toute beauté et vous devez le voir si vous êtes dans le coin ! Deux options, soit vous le longez en hauteur (divers observatoires vous permettent de l’admirer) soit vous y descendez ce qui vous permet d’aller jusqu’à la plage du même nom. J’ai choisi la première option car je suis arrivée en milieu d’après-midi et le soleil se couchant tôt en Albanie, je n’avais pas envie de rouler de nuit jusqu’à mon hôtel. Je ne le regrette pas car du peu que j’ai vu de la plage elle était envahie par des paillotes et des transats.

thumb_DSC03552_1024thumb_DSC03514_1024thumb_DSC03524_1024thumb_DSC03532_1024La riviera albanaisethumb_DSC03537_1024La riviera albanaiseLa riviera albanaisethumb_DSC03549_1024

  • Le monastère de la Dormition-de-la-Vierge-Theotokos (à 10km de Vlorë)

Un endroit plein de charme qui vaut la visite. Il s’agit d’un monastère situé sur une petite ile dont il est très facile de faire le tour à pieds dans une petite forêt très agréable. Un petit conseil, arrivez tôt pour profiter de la quiétude de l’endroit.

thumb_DSC03403_1024La riviera albanaisethumb_DSC03381_1024La riviera albanaisethumb_DSC03375_1024

  • Le village de Dhërmi

Il est considéré comme le plus beau de la riviera (enfin par mon guide). C’est vrai qu’il est tout mignon avec ses maisons blanches et sa vue plongeante sur la mer mais je lui ai préféré Himarë.

La riviera albanaisethumb_DSC03486_1024La riviera albanaiseLa riviera albanaisethumb_DSC03507_1024

  • La citadelle d’Himarë

Une beauté à tout point de vue ! Pour le charme de ses ruelles, ses ruines qui offrent une belle vue la mer, la vue sur les montagnes et l’arrière-pays ! Sans aucun doute l’atout charme de cette ville dont la partie moderne, elle, n’a rien de beau… S’y perdre est un régal ! Les lumières en fin de journée sont très belles et l’endroit n’est pas hyper fréquenté.

thumb_DSC03839_1024thumb_DSC03840_1024thumb_DSC03842_1024La riviera albanaisethumb_DSC03853_1024thumb_DSC03865_1024thumb_DSC03867_1024La riviera albanaiseLa riviera albanaise

Où se loger ?

J’ai passé deux nuits à Himarë dans un hôtel situé sur les hauteurs de la ville et offrant une merveilleuse vue sur la mer. Je le recommande surtout pour ce point mais le petit déjeuner est très bon et les propriétaires adorables. Il n’est pas dans la ville même mais ça n’enlève rien à son charme, bien au contraire !
L’avantage de dormir à Himarë est que vous êtes au milieu de la route entre Vlorë et Sarandë. Vous pouvez dédier une première journée au tronçon Vlorë-Himarë et une seconde au tronçon Himarë-Sarandë.

Voila le lien pour réserver l’hôtel : Aphrodite Garden Rooms & Apartement

thumb_DSC03611_1024La riviera albanaisethumb_DSC03894_1024

Mon programme pour les deux jours passés sur la riviera 

Jour 1 :

  • Monastère de la Dormition-de-la-Vierge-Theotokos (à 10km de Vlorë)
  • Dhërmi
  • Canyon de Gjipe

Jour 2 :

  • Plage de Livadhi
  • Porto Palermo
  • Borsh : plage et chateau
  • Citadelle d’Himarë

Est-ce que ça en vaut la peine ?

Oui, oui et oui !

thumb_DSC03825_1024thumb_DSC03833_1024thumb_DSC03897_1024La riviera albanaiseLa riviera albanaise

6 réflexions au sujet de « Voyage en Albanie : la riviera »

  1. La couleur de l’eau !! ❤

    Y'a un petit chemin qui a l'air trop mignon à faire sur une des photos du monastère. M'enfin il a l'air de monter un peu. U_U

    Tes photos me font un peu penser à ton voyage en Géorgie et ses paysages.

    Bisous.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s