Une journée dans le désert des Bardenas

thumb_DSC09823_1024

Envie d’en prendre plein les yeux sans aller à l’autre bout de la planète ? Envie de voir un désert ? Envie de voir un décor de western ? Ne cherchez plus, oubliez votre réservation pour les Etats-Unis et allez en Espagne ! Plus précisément, allez en Navarre, au sud de Pampelune, dans le désert des Bardenas (Bardenas Reales en espagnol).

J’ai profité du weekend prolongé du 1er mai pour faire un petit road-trip en Navarre, région espagnole que je ne connaissais pas du tout. J’en reparlerai dans un prochain post, je voulais vraiment consacrer un article à cet endroit hors du commun, si proche de chez nous :).

thumb_DSC09774_1024

Un désert en Espagne ?

Le mot désert n’est pas forcément celui qui nous vient à l’esprit en premier quand on parle de l’Espagne et pourtant la péninsule ibérique en compte deux, celui des Bardenas, et celui de Tarbenas dans le sud.

Après recherches pour me rafraichir la mémoire, un désert n’est pas seulement fait de dunes de sable, ce qui est globalement la première chose à laquelle on pense .
Il s’agit avant tout d’une zone aride, peu propice à la vie où :
– les précipitations se font rares.
– il y a une forte amplitude thermique entre les températures diurnes et nocturnes
– un vent constant et souvent fort
– un sol pauvre et mince
– une végétation rare et basse
– une faune peu dense
– de faibles densités humaines.
Voilà pour la minute sciences 🙂 (oui je sais, on apprend ça à l’école mais il y a bien longtemps que ce que j’ai pu apprendre en SVT est enfoui dans un coin très profond de mon cerveau :D).

Cette zone, formée au fil des siècles par les caprices du temps peut se parcourir en voiture, en VTT (une bicyclette ne survivra pas), en randonnée ou encore à cheval… Vous pouvez vous y rendre et faire la visite par vos propres moyens. Des excursions sont également organisées à la journée et par thématique. Quelle que soit la formule choisie, vous en prendrez plein les yeux, c’est certain !

L’organisation de la journée :

J’avais en tête de ne faire qu’une journée. J’ai fait quelques recherches sur internet avant de partir, et le moins qu’on puisse dire c’est que les informations trouvées ne m’ont pas beaucoup aidée… Trop d’informations tuant l’information, j’ai eu du mal à trouver les réponses à deux questions pourtant simples :
– d’où partir exactement pour se promener ?
– est-ce qu’en une journée c’est faisable ?

J’ai vu plein de points de départ différents et j’ai lu qu’il fallait au moins deux jours pour couvrir cette zone, qui fait pas moins de 42000 hectares.

thumb_DSC09819_1024

L’accès aux Bardenas Reales :

J’ai finalement trouvé un site internet où il était indiqué que la balade commençait à partir du  cabezo de las cortinillas. Simple comme bonjour une fois sur place, et même évident en fait. Je ne comprends pas pourquoi personne n’a écrit une phrase du type « pour commencer la visite des Bardenas Reales, cherchez  » cabezo de las Cortinillas » sur le GPS de votre téléphone et suivez la route« .
Voilà, vous l’avez la fameuse phrase :D. Rien de plus à faire, mettez bien ce point sur votre GPS et laissez vous guider par la route.

Sinon, encore plus simple : au sud de Pampelune, en direction de Tuleda, quand vous verrez le panneau Bardenas Reales, tournez, suivez tout le temps la route (pendant 15 minutes environ) jusqu’à arriver à une sorte de base militaire. Vous n’aurez pas d’autre choix que d’aller à gauche ou à droite, allez à gauche et c’est parti !

thumb_DSC09833_1024

Pour ce qui est du temps requis pour la balade : 

Ne sachant pas trop combien de temps cela prendrait de parcourir toute la zone, j’avais réservé un hôtel à Tudela, la ville voisine au cas où j’aurais eu besoin de plus d’un jour, même si je ne voulais pas faire plus pour des raisons de timing.
Et bien, que nenni en un jour vous avez déjà largement de quoi faire :).

Il faut savoir que ce désert habite non seulement des zones naturelles protégées  et des terrains agricoles, auxquels nous ne pouvons pas accéder pour des raisons évidentes mais aussi des terrains militaires. Dans les deux cas, des petits panneaux vous invitent à ne pas aller au-delà de leur limite et des gardes veillent au grain. Déjà ça limite les possibilités de balades, et donc de temps passé sur place.

Ensuite, deuxième point non trouvé de manière claire et précise, la route dont je vous parle au-dessus est une boucle. Que vous partiez à gauche ou à droite au niveau du centre militaire, vous y reviendrez forcément, pour peu que vous restiez toujours sur la route principale.
Si vous êtes en voiture, une journée suffit amplement pour faire ce tour, même en vous arrêtant pour profiter des beaux points de vue, prendre des photos ou pique-niquer.

En ce qui me concerne, il m’a fallu 6h pour faire le tour. C’est à la fois court, et suffisant. Court, parce qu’il y a énormément à voir et ce n’est pas en 6h qu’on voit tout et suffisant parce qu’à la fin j’en avais marre de conduire ^^ (j’étais seule). Sachant que j’ai eu de la chance, il commençait à pleuvoir quand je suis partie ;).

thumb_DSC09780_1024

Bon à savoir :
– l’accès est gratuit ;
– le parc est accessible dès 8h et ferme une heure avant le coucher du soleil ;
– des gardes en font régulièrement le tour afin de vérifier que les visiteurs respectent bien les interdictions de pénétrer dans certaines zones (et j’ai vu un couple se faire enguirlander pour ne pas l’avoir fait) ;
– la vitesse est limitée à 40 km/h (vous pourrez difficilement aller plus vite vu l’état de la route, à moins d’avoir un 4×4) ;
– une fois dans le parc même, il n’y a pas de point de restauration ou de ravitaillement, faites des réserves (ne faites pas comme quelqu’un qui est partie avec une petite bouteille…) ;
– attention à la météo : le sol est fait de terre et d’argile, cela peut provoquer par endroit des glissements de terrain en cas de fortes pluies, guettez la météo avant d’y aller ;
– on ne peut pas y camper ;
– le soleil peut taper fort, pensez à la crème solaire !

Plus d’informations en français ici , ou encore sur ce site.

thumb_DSC09792_1024

Ce que j’ai pensé de l’endroit :

J’ai adoré ! Moi qui avait besoin d’un bol d’air frais et de voir autre chose, j’ai été servie ! J’ai adoré la variété des paysages et leurs couleurs ! J’ai eu de la chance niveau temps, il faisait relativement beau et pas trop chaud.

Il s’agit d’un lieu unique en Espagne qui ne vous laissera pas indifférent(e)s. Si vous habitez dans le quart sud ouest de la France, je ne peux que vous recommander le voyage 🙂 Pas sur une journée car c’est trop court pour en profiter, mais au moins sur un weekend.

J’y reviendrai, c’est certain :).

thumb_DSC09818_1024.jpgthumb_DSC09820_1024thumb_DSC09779_1024.jpgthumb_DSC09768_1024thumb_DSC09755_1024thumb_DSC09736_1024thumb_DSC09703_1024thumb_DSC09680_1024thumb_DSC09673_1024thumb_DSC09672_1024thumb_DSC09663_1024thumb_DSC09662_1024

Publicités

7 réflexions au sujet de « Une journée dans le désert des Bardenas »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s