Mes lectures du trimestre (avril à juin 2022)

Hello 🙂

Je continue mon rendez-vous trimestriel commencé en ce début d’année consacré à mes lectures, en français et en anglais. J’espère vous inspirer un peu et si vous avez des recommandations, n’hésitez surtout pas, on a jamais assez de livres à lire et je suis toujours preneuse d’idées de lecture :). Mes précédentes recommandations sont disponibles ici ! J’ai moins lu ces trois mois que les mois précédents pour deux raisons : un voyage au Mexique de 2 semaines où je n’ai pas ouvert un seul livre, y compris dans l’avion, et un nouveau travail où je travaille depuis chez moi. N’ayant plus 2h de transports tous les jours, mon temps de lecture journalier se retrouve réduit 😦 .
La petite étoile ⭐ signale mes coups de coeur que je recommande !

LECTURES EN FRANÇAIS

L’armoire aux diables Bruno Daniel

Résumé : un bibliothécaire acquiert une armoire qui a la réputation de tuer avec des intentions pas très louables. Si cela peut sembler farfelu, une fois arrivée à son domicile, les drames vont s’enchainer les uns après les autres. L’armoire est-elle réellement responsable ou quelqu’un l’utiliserait-elle pour arriver à ses fins ? Seule une enquête policière permettra de démêler le vrai du faux et le plus diabolique n’est pas forcément celui que l’on croit…
Avis : j’ai bien aimé l’intrigue qui sort un peu de l’ordinaire ainsi que les différents personnages et ai été rapidement absorbée par ma lecture. Le livre est gros mais se lit rapidement.

Norilsk – Caryl Férey

Résumé : Caryl Férey nous transporte dans la ville russe de Norilsk, située en Sibérie. Cette ville est singulière à plus d’un titre et valait bien un livre : elle est accessible uniquement sur autorisation du FSB, c’est l’une des villes les plus polluées au monde où l’espérance de vie est basse, la nuit y est totale deux mois par an, les températures peuvent atteindre – 60 degrés en hiver et son activité est concentrée autour de son immense mine de nickel. Qui aurait envie de s’y rendre ? (Moi, dans un pur esprit de curiosité maintenant que je connais son existence !).
Avis : un récit intéressant concernant une ville dont je n’avais jamais entendu parler jusqu’à ce livre soit entre mes mains ! Je ne suis pas hyper fan du style de l’auteur mais je tenterais de le lire à nouveau prochainement, notamment son roman policier se passant dans ladite ville.

L’île – Sigridur Hagalin Bjornsdottir

Résumé : l’Islande se retrouve du jour au lendemain totalement coupée du monde, les moyens de communication de l’île vers l’extérieur ne marchant plus. Les avions et bateaux ne circulent plus et toute autre forme de liaison est impossible. La société islandaise tente alors de s’organiser pour continuer à vivre et à subvenir à ses besoins. L’histoire est racontée du point de vue de plusieurs personnages qui essaient à leur manière de trouver leur place dans ce nouveau monde.
Avis : j’ai beaucoup aimé ! Ce type de scénario est très intéressant et donne à réfléchir dans un monde où tous les pays sont connectés les uns aux autres, d’une manière ou d’une autre. Certains passages ne sont pas sans rappeler des moments sombres de notre histoire. En revanche, la fin m’a laissée un peu sur ma faim (ahah). Je n’en dis pas plus pour ne pas vous spoiler mais la lecture vaut vraiment le coup ! Une question me reste cependant en tête : ok l’Islande ne peut plus communiquer avec le reste du monde mais les autres pays s’en seraient forcément rendus compte et auraient envoyé des navires ou avion voir ce qui se passait non ?

Kim Jiyoung, née en 1982 – Cho Nam-joo

Résumé : ce livre retrace l’histoire de Kim Jiyoung, une jeune femme sud-coréenne ordinaire, qui un jour commence à parler avec la voix d’autres femmes. Qu’a-t-il pu lui arriver pour qu’elle en arrive là ? Le livre tente de trouver des réponses à travers son passé. En nous racontant son histoire, et celle de sa famille, l’auteur expose la place de la femme dans la société coréenne et des difficultés qu’elles rencontrent au sein d’une société très patriarcale.
Avis : un livre court mais très intéressant qui nous apprend beaucoup de choses très intéressantes, pas jolies-jolies et tristes quant à la condition féminine en Corée du Sud. Le pays est peut être à la pointe sur pas mal de choses mais pour ce qui est de la place de la femme dans la société, il semblerait qu’il y ait encore des progrès à faire…

Drôles de chats – Anne Davis

Résumé : cet ouvrage dresse le portrait d’une centaine de chats, réels ou personnages de fiction, connus et moins connus qui ont marqué le destin de leur maîtres ou de leurs créateurs. Les portraits sont diversifiés et toujours intéressants.
Avis : étant une amoureuse inconditionnelle des chats, j’ai forcément adoré ce bel ouvrage qui dresse un portrait touchant de ces animaux fantastiques. On découvre au fil des pages de très belles, et touchantes histoires. Un livre idéal pour tous les inconditionnels des chats, je suis sûre qu’il y en a parmi vous :).

Le pain noir des maudits – Bruno Daniel

Résumé : un meunier recueille chez lui une enfant ayant été victime d’abus de la part d’un notable du village où elle vit, sa mère étant en fuite après avoir attenté à la vie de ce dernier. Dans le même temps, une mystérieuse épidémie commence à sévir dans le village, mortelle pour certains habitants. Les deux évènements sont-ils liés ?
Avis : ce roman nous transporte dans la campagne profonde du Tarn-et-Garonne du 19ème siècle et nous livre un portrait réaliste de cette époque, entre moeurs, croyances, vie en société et coutumes locales. C’est très intéressant à lire, au-delà des différentes intrigues parcourant le livre, et ce d’autant plus si vous connaissez le coin !

LECTURES EN ANGLAIS

Perfect strangers – Araminta Hall

Résumé : Nancy, Eleanor et Mary sont trois amies qui partagent tout. Mais Nancy est retrouvée morte, assassinée, et ses deux amies vont se rendre compte qu’elles ne la connaissaient pas aussi bien qu’elles le pensaient…
Avis : malgré quelques longueurs, l’histoire (écrite du point de vue des trois amies) est intéressante et explore quelques thèmes intéressants, dont celui de la culpabilité et de l’infidélité.

The French Girl – Lexie Elliott

Résumé : six étudiants anglais passent des vacances en France pour fêter la fin de leurs études. Une jeune française se joint à eux mais disparait subitement à la fin séjour. Une décennie plus tard, son corps est retrouvé et les secrets des amis remontent à la surface.
Avis : j’ai trouvé l’histoire assez creuse, il ne se passe pas grand chose et les éléments clés ne sont pas assez mis en avant. Je me suis ennuyée en le lisant, dommage l’histoire paraissait intéressante.

How to kill your family – Bella Mackie (traduit en français) ⭐

Résumé : Grace Bernard est seule et n’a pas de famille, la faute à son père biologique qui l’a rejetée et sa mère qui est partie beaucoup trop tôt. Elle n’a rien à perdre et ne reculera devant rien pour se venger de celui qu’elle estime être responsable de tout ça.
Avis : un excellent livre que j’ai beaucoup aimé ! L’histoire se lit d’une traite, notamment grâce au ton de l’auteur. Je recommande vivement (en anglais ou en français, les deux versions étant disponibles).

My best friend’s murder – Polly Phillips

Résumé : Bec et Izzy sont les meilleures amies du monde et ont tout vécu ensemble, du pire avec le mort de la mère de Bec au meilleur avec la naissance de la fille d’Izzy. Mais leur amitié est aussi parsemée de moments troubles et est de plus en plus fragile, jusqu’à éclater de manière irréversible. Malheureusement, ce moment coïncide avec la mort d’Izzy, retrouvée morte chez elle. Si son décès semble accidentel, Bec sait qu’elle pourrait très bien figurer parmi les témoins s’il venait à être requalifié en meurtre.
Avis : si le meurtre en question arrive un peu après la première moitié du livre, l’intrigue est très bien ficelée. J’ai beaucoup aimé ce livre qui se lit bien et rapidement !

The push – Ashley Audrain (traduit en français) ⭐

Résumé : Brythe est devenue mère après une enfance marquée par l’absence et l’indifférence de la sienne. Les choses avec sa fille se passeront d’une manière différente de ce qu’elle aurait pu imaginer et le lien entre elle ne va cesser de se fragiliser, jusqu’à se rompre. Toute la vie de Brythe sera marquée par cette relation qui empiètera sur bien d’autres domaines.
Avis : j’ai adoré ce livre qui explore un domaine très intéressant, celui de la difficulté que peuvent avoir certaines mères à construire un lien avec leur enfant et comment cela impacte leur vie de couple. L’histoire est très bien écrite et se lit d’une traite, j’ai eu du mal à lâcher le livre !

2 réflexions au sujet de « Mes lectures du trimestre (avril à juin 2022) »

Répondre à Mélodie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s