Sortir de Marrakech : la vallée de l’Ourika

thumb_DSC06367_1024.jpg

Si lors d’un voyage à Marrakech vous souhaitez sortir de la ville pour voir un peu le pays, la vallée de l’Ourika vous donnera un très bon aperçu de ce que peut vous offrir le Maroc ! Située à 1h de l’impétueuse Marrakech dans la vallée du Haut-Atlas, le dépaysement sera assuré ! 🙂
Elle est très prisée des locaux qui viennent chercher de la nature et de la fraicheur.

thumb_DSC06408_1024.jpg

Comment je m’y suis rendue : toutes les agences touristiques de Marrakech proposent cette balade. Ne sachant pas trop à qui m’adresser devant toutes ces offres, j’ai préféré passer par mon riad où le gérant a tout organisé pour moi. J’ai eu un circuit personnalisé, où j’étais seule et non en groupe.
Du coup, j’ai payé un peu cher ma journée mais j’étais tranquille, on a pris notre temps avec mon guide et j’ai même eu droit à une rencontre exclusive 🙂 (voir plus bas).

thumb_DSC06411_1024.jpg

Déroulé de la journée :
– Le chauffeur vient me chercher à mon riad.
– Premier arrêt dans une coopérative où on te montre les produits réalisés par des berbères vivant dans la vallée (forcément). Pour la petite histoire, le mec a du croire que j’étais riche parce que voyageant seule et m’a demandé 4000 dirhams (environ 400€) pour une parure de bijoux. J’ai refusé catégoriquement et ça m’a énervée une partie de la journée.
– Deuxième arrêt dans une maison traditionnelle berbère (le coût de 20 dirhams pour la visite (2€) était inclus dans le prix total de la visite).
– Troisième arrêt dans une coopérative où l’on vend des produits à base d’huile d’argan. On voit le processus de fabrication de A à Z.
– Arrivée au village de Setti-Fatma d’où on part pour faire la balade et rencontre avec mon guide, Mohammed.
– Randonnée (gentille) de 3h
– Retour au village où on mange dans un restaurant, les pieds dans l’eau.
– Retour à Marrakech.

Sur la route du retour le chauffeur me demande si je veux m’arrêter voir une fabrique de poterie. J’ai refusé, encore énervée par l’histoire des bijoux du matin. Pas envie qu’on me propose d’acheter quelque chose que je n’aurais pas pu transporter.

thumb_DSC06421_1024

Coût de la journée :
– transport : 700 dirhams
– randonnée avec un guide : 200 dirhams pour 3h (au lieu des 2h prévues mais on a un peu trainé, notamment pour prendre des photos).
– repas les pieds dans l’eau : 125 dirhams
Soit : 1025 dirhams. Un budget assez élevé mais qui à 2 ou 3 aurait couté moins cher.

thumb_DSC06372_1024.jpgthumb_DSC06433_1024thumb_DSC06376_1024thumb_DSC06416_1024thumb_DSC06442_1024thumb_DSC06445_1024thumb_DSC06434_1024.jpg

La plus belle surprise de cette randonnée ? Voir des singes de très près en toute liberté ! ❤ Sachant qu’à quelques kilomètres de là ils sont exploités place Jema-el-Fnâ pour les touristes, les voir vivre leur vie de singe dans les arbres en toute tranquillité était tout simplement magique. Ils sont quand même mieux là qu’au bout d’une chaine à poser avec les touristes non ?

thumb_DSC06380_1024thumb_DSC06381_1024thumb_DSC06386_1024thumb_DSC06389_1024thumb_DSC06390_1024thumb_DSC06393_1024thumb_DSC06396_1024thumb_DSC06399_1024thumb_DSC06402_1024

Publicités

6 réflexions au sujet de « Sortir de Marrakech : la vallée de l’Ourika »

    1. Dépaysement c’est bien le terme qui convient pour cette excursion ^^après Marrakech j’ai eu l’impression d’arriver dans un autre pays 😀 C’était vraiment beau et j’aurais aimé en voir plus, une bonne raison de revenir au Maroc 🙂

      Aimé par 1 personne

  1. Ah oui je comprends ton énervement ! On sent bien qu’en tant que touriste, nous ne sommes perçus par les locaux que comme une mane financière. Alors certes ça peut se comprendre mais c’est assez gênant… Et oui clairement les singes sont mieux dans leur habitat naturel en liberté. C’est révoltant qu’ils soient enchaînés pour le plaisir des touristes. Ce serait bien que les mentalités évoluent un peu de ce côté là aussi… Enfin bref sinon de superbes photos ! J’irais sûrement faire quelques sommets dans l’Atlas un de ces quatre.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai qu’on ne peut pas reprocher à ceux qui vivent du tourisme de vouloir vendre à ceux qui ont les moyens de voyager dans leur pays, c’est normal et je ferai surement la même chose dans leur cas. Mais il faut aussi savoir mettre les formes et l’impression d’être prise pour un porte-monnaie ambulant me fera surtout fuir 😀
      Je te rejoins pour les singes, je rêve d’un monde où les animaux seraient mieux traités… Si ça commence à bouger un peu de ce côté là, il y a encore énormément à faire en la matière…
      En tout cas j’ai bien envie de revenir dans cette partie du Maroc qui était vraiment très belle, du peu que j’en ai vu 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s