Journal de notre road-trip en Croatie – avril 2017

thumb_IMG_1535_1024.jpg

La Croatie a longtemps été sur ma « travel wishlist » et faisait partie des pays que je voulais absolument faire à court terme. Je n’ai entendu que du bien à son propos et sa réputation n’est plus à faire ! Les prix m’ont longtemps rebutée car succès oblige, si on veut partir quand il fait beau et chaud, il faut s’attendre à payer les tarifs qui vont avec ! Mon BF ayant eu deux semaines de vacances en avril et voulant partir, je me suis dit que c’était l’occasion d’y aller ! Après tout, en avril la saison touristique n’a pas encore commencée, donc les prix doivent être raisonnables non ? Sans etre une radine, c’est plutôt pas mal si je peux éviter de payer les prix touristes quand je suis en vacances 😉.
Et quitte à être en Croatie, autant en voir le plus possible (le pays n’est pas si grand que ça) et pourquoi pas, faire un petit détour par la Bosnie !

Et hop, c’est parti pour un petit road-trip d’une semaine à bord d’une Peugeot 208 ! 🚘


Notre itinéraire et ses aspects pratiques :

En une semaine nous avons pu voir beaucoup de choses et sans forcément passer beaucoup de temps sur la route (sauf lorsque nous avons voulu rejoindre Plitivice depuis Split : autoroute fermée et chutes de neige une bonne partie de la route^^).

Visites

  • Jour 1 : Dubrovnik
  • Jour 2 : Mostar
  • Jour 3 : Split
  • Jour 4 : Le parc national de Krka et Sibenik
  • Jour 5 : jour off pour cause de neige !
  • Jour 6 : Plitivice et Zadar
  • Jour 7 : Zadar et la côte jusqu’à Dubrovnik

(les distances et les temps entre chaque ville sont indiquées juste en-dessous)

Capture d’écran 2017-04-23 à 23.52.10.png

Total km parcourus : environ 1300km (Oui je n’ai pas regardé le compteur kilométrique de la voiture en la récupérant et en la déposant… Je ne compte pas les fois où on a tourné en rond pour trouver des places pour se garer ahaha).

Temps passé sur la route : 16h (là aussi je ne compte pas le temps perdu pour trouver une place mais j’ai pris en compte l’allongement du temps de trajet entre Split et Plitvice).

Coût de la location de la voiture : 1788kn soit 240€ (voir plus bas pour les détails concernant la location).

Coût des péages : 175kn, soit 23€ sachant qu’on n’a pas tout le temps pris l’autoroute.

Coût essence : 670kn soit 90€ (sachant que l’essence est moins chère en Bosnie, 30€ pour un plein contre 45€ en Croatie).

Coût total : 2633kn soit 353€ (176€ par personne)

Attention, je ne donne que les prix que j’ai payé, ils varieront bien entendu selon l’endroit où vous louerez la voiture, du temps que vous passerez sur la route et des itinéraires que vous emprunterez (notre GPS n’était pas forcément mis à jour et je le soupçonne de ne pas toujours nous avoir fait prendre les meilleures routes 😂).

Itinéraire Temps Distance
Dubrovnik->Mostar 3h 160km
Mostar->Split 3h 158km
Split->Krka 1h 87km
Krka->Sibenik 20min 15km
Sibenik->Split 1h 88km
Split->Plitvice 5h 260km
Plitvice->Zadar 1h45 133km
Zadar->Dubrovnik 5h 400km

L’hébergement 

Avant de rentrer dans les détails, je souhaite préciser qu’en vacances j’aime bien aller à l’hôtel et ne pas penser à la cuisine et au ménage pendant mon séjour. Donc oui je ne vis pas totalement comme une locale sur place, mais ça ne m’empêche pas d’apprécier tout autant la ville !

Bon à savoir quand vous êtes en Croatie : dans les centres-villes, ou centres historiques, il n’y a que très peu d’hôtels. La solution la plus courante pour s’héberger est de louer un appartement chez l’habitant. Vous verrez de nombreux panneaux en ce sens un peu partout en vous baladant. Le mieux est peut-être de réserver à l’avance pour être sûr d’envoi un endroit où dormir. Inutile de dire qu’en saison touristique vous aurez tout intérêt à vous y prendre très en avance pour avoir un peu de choix… Hors saison, vous paierez un tarif deux fois moins chez qu’en saison touristique. On a bien vu ce phénomène de hausse des tarifs dans les hôtels où nous étions de par les affiches à cet effet sur les murs. Au moins on sait à quoi s’attendre… Mais sur le principe payer en été deux fois le double de ce qu’on peut payer en avril me fait un peu mal ^^

Tous nos interlocuteurs ont été adorables avec nous, je n’ai vu que des gens souriants et les personnes maussades n’ont pas fait partie de mon voyage (ça change de Paris 😂).

Mes trois hébergements préférés durant ce séjour (et les liens pour réserver au cas où. J’ai réservé tous ces hébergements 2 mois avant de partir.) :
– A Dubvronik : 84€ pour deux nuit, à 1 minute à pieds de la rue principale de la vieille ville.
– A Mostar : 55€ pour une nuit dans un hôtel Shangri-la et vue sur la ville. La chambre était plus que confortable et c’est l’une des hôtels les plus luxueux que j’ai pu faire (ok, je n’en ai ait que deux mais vous voyez ce que je veux dire)
– A Zadar : c’est l’hôtel que vous devez absolument réserver à Zadar, allongés sur notre lit on voyait la mer, quel bonheur ! 74€ pour une nuit, un peu cher mais ça en vaut tellement la peine ❤️.


Le coût de la vie en Croatie 

D’une manière générale, j’ai trouvé que les prix étaient assez similaires à ceux pratiqués en France, notamment en termes de restauration. Nous n’avons pas fait que des restaurants, on a aussi mangé sur le pouce mais ce n’était pas forcément moins cher… Ceci étant on mange très bien 😋 et j’ai passé mon séjour à manger des saucisses grillées dont j’ai oublié le nom…
Le prix de l’accès à certains endroits, incontournables, varie. Si le prix du tour des remparts de Dubrovnik est assez cher, la visite est immanquable.
Le prix de l’essence est très sensiblement moins cher qu’en France, il est plus intéressant d’en acheter en Bosnie si on y passe (n’y allez pas exprès :p)
Je ne fume pas mais j’ai vu que les cigarettes étaient moins chères qu’en France (et non ce n’est pas une incitation^^)

Site Prix en Kuna Prix en €
Funiculaire de Dubrovnik 130 17
Remparts de Dubrovnik 150 20
Parc national de Krka 110 15
Parc national des lacs de Plitivice 110 15
Mausolé de Split 25 3,3
Tour de la cathédrale de Split 20 2,7

Quelques petites précisions utiles si vous voulez faire un voyage similaire en avril (ou hors saison touristique)

  • Le temps : si en theorie l’hiver est fini en avril en Croatie, ne vous attendez pas non plus à de grosses chaleurs ! On a eu tous les types de temps  possible : pluie, vent, neige (oui oui), orages et un peu de soleil quand même 😄. Je pense qu’on a joué de malchance car la veille de notre départ un grand soleil est apparu et il faisait presque chaud 😂.
  • Se déplacer : le prix des autouroutes est peu élevé comparé à la France. Pratique si vous voulez aller d’un point à l’autre rapidement ! Si votre budget vous le permet, n’hésitez pas à louer une voiture, vous verrez plus de choses qu’en bus !
  • Location de voiture : globalement à cette période de l’année, les prix sont intéressants. On a payé 240€ pour 6 jours avec l’assurance, le GPS et l’option deux conducteurs.
    Bon à savoir si vous voulez passer une frontière (Bosnie ou Monténégro) : lorsque j’ai fait des recherches pour louer une voiture, on m’a annoncé qu’il fallait payer un supplément de l’ordre de 50€ pour aller dans un autre pays. Ok. Je réserve une voiture chez E. Le jour où on doit la récupérer, on arrive plus tôt que l’heure prévue (à peine 3h avant) et la voiture n’est pas prête (même pas là en fait). On décide d’aller voir un autre loueur pour pouvoir partir immédiatement. Et celui chez qui on a loué nous a dit que cette histoire de faire payer 50€ le fait de pouvoir franchir une frontière était juste une formidable arnaque et qu’une voiture en Europe n’était jamais assurée pour un seul pays. voilà voilà. Je ne sais pas où est le vrai du faux dedans mais en tout cas lorsqu’on a passé la frontière bosniaque nous n’avons eu aucun problème ! Ou alors ce loueur paie une assurance un peu plus chère que les autres compagnies, ce qui pourrait expliquer cette différence de traitement 🤔. Comme le loueur était sympa, ses références dans le lien ci après.
  • Le tourisme de masse : en avril on le voit moins mais on le sent quand même. J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de monde alors qu’est-ce que ça doit être en été… Je sais que certains n’ont pas le choix des dates de leurs vacances mais je ne pense pas y aller un jour en période touristique. Dans certains endroits c’est limite si on ne se marchait pas dessus, en avril, donc en juillet il faut sûrement prendre un ticket pour avancer 👍🏻.
  • Les îles croates : impossible de les manquer, vous ne voyez qu’elles quand vous roulez le long des côtes ! Par manque de temps nous n’y sommes pas allés et je ne pense pas qu’avril soit la meilleure période pour en profiter…
  • La frontière entre la Croatie et la Bosnie : pour remonter vers ne nord du pays depuis Dubrovnik, vous n’aurez guère d’autre choix que de traverser une enclave bosniaque située sur le chemin… Contrôle des passeports obligatoires (mais pas de tampons sur le passeport à ce moment là) et surtout le risque d’attendre un moment selon l’heure à laquelle vous passez! A cause de ça, nous avons rendu la voiture de location avec 1h de retard, heureusement le loueur était sympa. Mais sinon en soi, ils contrôlent juste vos passeports (normal puisque pour quelques kilomètres on quitte l’Union Européenne) donc pas de soucis à vous faire à ce niveau là.

Mon classement : du meilleur au moins bon (selon mon humble avis 😉)

Dur  dur de faire un choix, sauf pour la dernière position pour laquelle je n’ai pas hésité !

  1. Dubrovnik : la perle de l’Adriatique mérite bien son surnom !
  2. Plitvice : quelle merveille de la nature que ces 16 lacs reliés entre eux par des cascades ! Heureusement très bien préservés, notamment par l’interdiction de s’y baigner !
  3. Zadar : la mer Adriatique, des petites rues colorées, un orge maritime : elle ne peut que vous plaire !
  4. Krka : une deuxième merveille de la nature mais qui doit être vite envahie de touristes l’été !
  5. Sibenik : beaucoup moins touristique de Split ou Zadar mais tout aussi belle.
  6. Mostar : je voulais absolument retourner en Bosnie après avoir visité Sarajevo il y a 5 ans et voir ce pont. Dommage que la ville semble se limiter à ce seul monument… Je sais très bien ce qu’il représente pour l’histoire bosniaque mais bon.
  7. Split : dommage que les ruelles de la vieille ville soient vite encombrées, soit par les touristes qui s’y déplacent en groupe, soit par les tables des restaurants.

thumb_IMG_0592_1024thumb_IMG_9834_1024thumb_IMG_1107_1024thumb_IMG_1459_1024.jpgthumb_IMG_1390_1024thumb_GOPR0782_1024.jpgthumb_GOPR2227_1024

Publicités

7 réflexions au sujet de « Journal de notre road-trip en Croatie – avril 2017 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s