Quatre sites mayas visités dans la province du Yucatan au Mexique

Hello 🙂

Lors de notre voyage au Mexique, il nous était impossible de faire l’impasse sur la visite des sites mayas parsemés dans la péninsule du Yucatan. Parmi ceux existants, nous avons choisis de visiter les quatre sites suivants (indiqués par ordre de préférence) :

  • Mayapan
  • Chichen Itza
  • Tulum
  • Ek’Balam

Quatre magnifiques sites emplis d’histoire, majestueux et dégageant une énergie très particulière. Si vous avez l’occasion d’en visiter au moins un, je ne peux que vous recommander la visite !

La civilisation maya

La civilisation maya est l’une des plus anciennes d’Amérique. Son territoire était étendu au Mexique, au Guatemala, au Honduras, au Salvador et au Bélize. Son importance explique la présence de toutes les ruines mayas que l’on trouve aujourd’hui sur le territoire de ces pays. Ses origines remontent à la Préhistoire et la conquête espagnole des 16ème et 17ème siècles marqua son déclin, jusqu’à son extinction. Les conquérants ayant détruit quasiment toute trace de son existence, les vestiges mayas restants furent rapidement recouverts par la jungles et leurs ruines ne furent redécouvertes que tardivement. Cette civilisation, brillante, est reconnue pour ses avancées dans les domaines de l’astronomie, de l’écriture, de l’agriculture et des mathématiques. On associe souvent, et malheureusement seulement, la civilisation maya aux sacrifices humains qui étaient pratiqués mais elle est bien plus que ça. Cette civilisation n’a pas totalement disparue et des croyances qui lui sont attachées perdurent et demeurent encore présentes en Amérique centrale. Les descendants des mayas parlent encore aujourd’hui une langue qui leur est propre et qui varie selon les régions.

Bien qu’il ne reste que peu de ruines par rapport à ce qui existait durant l’apogée de cette civilisation, celles restantes sont bien conservées mais restent à la merci de la nature qui les a recouvertes durant des siècles. Ce que nous pouvons voir sont les traces des temples et les bâtiments principaux, reliés au pouvoir. Les maisons du peuple étaient régulièrement détruites car non construites en pierre, ce qui explique le peu de ruines pour une civilisation présente sur un aussi grand territoire.

Mayapan

Un magnifique site, paisible et encore peu fréquenté (mais pour combien de temps ?). Pour ces trois raisons, c’est celui que j’ai préféré. Il s’étend sur 4km2 et sa population a été estimée jusqu’à 12000 habitants. C’est l’un des rares endroits où il est possible de monter en haut des monuments. La vue d’ensemble sur les lieux et la forêt environnante est splendide.

Chichen Itza

La visite de Chichen Itza est indispensable lors de votre voyage au Yucatan ! On parle de l’une des merveilles du monde moderne, et quelle merveille ! Elle vaut largement son titre. La visite vaut vraiment le détour mais je conseille fortement d’arriver à l’ouverture, après la foule arrive ! À l’ouverture, vous aurez ce magnifique site pour vous, site qu’on ne saurait résumer à son imposante pyramide principale, Kulkulan. J’ai beaucoup aimé, j’avais peur de l’effet tourisme de masse à cet endroit mais en arrivant tôt, j’ai trouvé l’endroit paisible et beau comme tout.

Tulum

Les ruines de Tulum ont tout d’une carte postale, situées dans un cadre idyllique en bord de mer avec des palmiers disséminés un peu partout. Le site avait avant tout une fonction de forteresse même si c’était aussi une cité dont il ne reste que les temples et les demeures des nobles. Là aussi, je conseille d’arriver à l’ouverture pour éviter la foule. Il est possible de se baigner dans la mer quand les conditions météorologiques le permettent.

Ek’Balam

Mon guide du Routard parlait d’un site peu fréquenté, il a menti. Malgré la foule, il est intéressant à visiter car redécouvert seulement dans les années 1990. Intéressant quand on sait que les origines du site sont estimées à -300 avant JC. Les fouilles n’ont commencées qu’en 1994 et sont toujours en cours, vous le verrez à votre arrivée. Il est possible de monter au sommet de l’acropole où vous attend une magnifique vue sur la jungle.

8 réflexions au sujet de « Quatre sites mayas visités dans la province du Yucatan au Mexique »

    1. J’avoue avoir un peu mis de côté les explications sur place, non pas que ce n’est pas intéressant mais il y a tellement à retenir. Je me suis concentrée sur ce que je voyais. A Tulum nous avions un guide qui nous a donné beaucoup d’explications sur la civilisation maya et je trouve ça plus intéressant que connaître le rôle de chaque édifice encore debout (même si c’est bien sûr intéressant de savoir leurs fonctions au final ce sont les mêmes type de construction qui sont encore en place).

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, trop de dieux, trop de dynasties, avec une certaine prédilection pour raconter les sacrifices humains, cela fait toujours son effet, même si le rapport avec la mort devait être différent chez les Mayas.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s