L’aéroport le partenaire incontournable de vos voyages.

thumb_DSC03190_1024

Parce qu’on ne peut pas parler voyage sans parler aéroport, voici un petit article qui leur est dédié ! 😀

J’aime bien les aéroports. Non en fait, je les adore. En voyage, ils sont toujours le synonyme d’une nouvelle aventure, où qu’elle soit. Il y règne une activité toujours intéressante à regarder (sauf en fin de soirée quand tous les magasins sont fermés^^) et je reste fascinée par les ballets aériens. Je crois que je pourrais rester toute une journée à côté des pistes regarder les avions décoller (mais pour un gros aéroport hein).

L’aéroport est souvent une étape incontournable pour partir en vadrouille, de courte ou longue durée. Selon votre destination c’est la solution la plus rapide pour arriver sur place, qu’on aime ou pas l’avion. L’aéroport peut également être une étape au cours de votre voyage, pour aller d’un point A à un point B. Il marquera aussi dans bien des cas la fin de votre voyage.


Saviez-vous :

– qu’il y a 3864 aéroports commerciaux dans le monde,
– qu’il y a environ 1400 compagnies aériennes dans le monde
– qu’en 2017 il y eu 36,8 million de vols (!!) soit un peu plus de 100 000 vols par jour (!!)
– qu’il y a environ 26000 avions en service dans le monde
– que 4 milliards de passagers ont été transportés en 2017
– qu’il y a en moyenne 1 accident pour 4,7 millions de vols (faisant de l’avion le moyen de transport le plus sûr)

Ces chiffres donnent le vertige, vous imaginez un peu la logistique que ça implique ? Ici plus qu’ailleurs, les faux pas sont à éviter ! C’est d’ailleurs pour cela que notre passage dans un aéroport répond à un itinéraire bien précis où votre marge de manoeuvre sera nulle. Vous ne passerez pas le contrôle des passeports ou le contrôle de sécurité sans avoir déposé votre bagage en soute ou vous ne monterez pas dans l’avion sans que votre billet ait été vérifié.


Moi et les aéroports :

Je me suis déjà demandé si j’aimerais y travailler. Après tout pourquoi pas ? Pourquoi ne pas conjuguer passion et travail ? Ce n’est pas impossible même si en 2018 on tend encore à vous faire croire le contraire. Mais il faudrait que le travail en question me fasse quand même voyager sinon je pense que je finirais incroyablement frustrée à voir tous ces gens partir sauf moi :D.

Ce que j’aime dans les aéroports :
– regarde les panneaux annonçant les destinations
– regarder les gens attendant devant une porte d’embarquement selon la destination affichée (comment ça c’est bizarre ?)
– regarder les avions décoller (une des choses qui me fascine le plus au monde)
– acheter des magasines et des bonbons pour l’avion
– monter dans l’avion

Ce que j’aime moins :
– attendre mon vol (surtout quand il y a du retard)
– attendre ma valise (oui je ne suis pas patiente)
– marcher plus de 10 minutes pour atteindre ma porte d’embarquement ou sortir
– ne pas trouver de place assise quand l’aéroport est bondé.


Petits points pratiques :

Vous pouvez être amené à y passer un peu de temps, le plus souvent parce que vous avez un vol avec escale. Si vous avez de la chance, l’escale sera courte et vous remonterez dans un avion aussi rapidement que vous avez quitté le premier. Si vous avez moins de chance, vous allez passer quelques heures dans un aéroport qui seront synonymes d’éternité parce que vous n’aurez pas assez de temps pour sortir vous promener (ou la flemme).

Votre ami numéro 1 à l’aéroport c’est le wifi. Vous aurez du wifi gratuit dans quasiment tous les aéroports du monde (sauf peut être celui de Pyongyang) mais parfois le temps de connexion au wifi sera limité (vécu récemment à Istanbul : 2h de wifi gratuit pour une escale de 7h, je me suis un peu ennuyée le reste du temps). Vous pourrez avoir du wifi dans les espaces de restauration de l’aéroport, le mot de passe vous sera remis à votre demande. Mais si vous êtes en escale, vous n’avez peut être pas la monnaie locale pour vous payer quelque chose.
Ce site internet recense plein de codes wifi pour vous dans à peu près tous les aéroports du monde. Après vérifications, c’est la même carte qui est reprise sur bon nombre de site. Merci les copains.

Si votre aéroport de transit est suffisamment gros, vous aurez quelques magasins où aller faire un tour mais on a vite vu les magasins de duty-free (où je ne vois jamais rien d’intéressant à acheter) et les magasins de marques de luxe sont hors budget pour moi.

Si vous restez une nuit à l’aéroport, deux options :
– soit vous prenez une nuit dans un hôtel à proximité mais souvent le prix revient à laisser un organe sur place
– soit vous dormez dans l’aéroport et là, bonjour la nuit de folie : annonces incessantes quand les vols ne s’arrêtent pas la nuit, passage incessant des voyageurs, musique d’ambiance, lumière permanente, sièges inconfortables…
Mais il y a quelques petites astuces pour arriver à grapiller quelques instants de repos : amener des boules-quies et un masque, se mettre dans un coin un peu à l’écart de la foule (ça existe, cherchez bien), faire en sorte d’avoir assez d’espace pour vous allonger correctement, prendre de quoi poser sa tête, voir se couvrir si vous avez de la place.
Ce site expose aéroport par aéroports les expériences des voyageurs en matière de dodo sur place, au moins, vous savez à quoi vous attendre 😉

Il y a aussi les aéroports où on aura plaisir à rester (Roissy malgré tout ce qu’on peut en dire) et ceux où on priera pour que le vol n’ai pas de retard parce qu’on s’ennuie comme pas possible (coucou Beauvais et Biarritz).
Vous avez la crème de la crème des aéroports : Singapour, Tokyo, Séoul, Hong-Kong, Doha, Munich, Londres, Zurich, Francfort. Si les classement sont nombreux, ce sont ces aéroports qui reviennent le plus souvent.
Et puis vous avez ceux qu’on aimerait pouvoir éviter si on avait le choix : Casablanca, Paris Beauvais (je ne peux que confirmer), Koweit city, Londres Stansted, Paris Orly, Kiev….

Publicités

6 réflexions au sujet de « L’aéroport le partenaire incontournable de vos voyages. »

  1. J’ai la même passion que toi pour les aéroports ! Mes préférés restent ceux de London Heathrow et Doha ! J’avais aussi adoré celui de Hong Kong. J’adore regarder ou vont les gens et m’imaginer leurs vies, pour moi les aéroports c’est synonyme de départ en vacances ☀️🏖

    J'aime

  2. J’ai trouvé ton article très intéressant et les chiffres que tu annonces sont vertigineux, comme tu dis! Mais je haiiiis les aéroports et pourtant qu’est-ce que j’aime voyager! Je desteste les éclairages et les labyrinthes, les fouilles etc etc..! Oh si je pouvais me téléporter! Mais je comprends le côté un peu romantique et mystérieux de l’aéroport où le monde entier se croise!
    Merci pour l’article 💕

    J'aime

  3. Rajoute les deux aéroports de Berlin (Schönefeld et Tegel) à ta liste d’aéroports à éviter, je les trouve NULS à souhait ! Pas confortables, pas accueillants, pas pratiques du tout… Bref je les ai pas du tout aimés ^^
    CDG est vraiment un des meilleurs aéroports par contre, il n’y a pas à tortiller.

    Moi qui adore voyager, je déteste les trajets, quels qu’ils soient, et je n’aime pas du tout prendre l’avion… j’essaie de le limiter au mieux, pour des raisons personnelles et écologiques, mais c’est pas facile quand on a la bougeotte et aussi quand on habite à l’étranger et / ou qu’on a de la famille et des amies à l’étranger !! Mais par contre je suis d’accord que les aéroports (les bien…) ont un charme particulier et sont fascinants !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s